Nous sommes actuellement le 23 Fév 2020, 11:54

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: L'histoire de Tahraji, un témoignage de Tin Lath, son oncle.
MessagePublié: 20 Mars 2019, 21:55 
Jour 25 fingel fingelien 412 05:41
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 02 Juil 2009, 03:28
Message(s) : 366
Localisation : Chez Paou
[HRP] J'ai retrouvé cette histoire dans le forum MAGEs, j'étais persuadée de l'avoir partagé publiquement à l'époque mais je ne retrouve pas sa trace. C'est réparé. Je ne fait ici que la retranscrire telle qu'elle nous a été contée.Tout le crédit de ce texte revient à Nati. [/HRP]

Tahraji étais une guerrière de qualité, et celle qui, après le massacre de Tyrnim, a été la deuxième à essayer de fédérer notre peuple.

Alors que ses compétences étaient reconnues mais le peuple bleu encore déchiré par la disparition d'Orasul et des autres sages, Nati et Adrian, se mirent à convaincre Luxin qu'il était temps de coloniser le désert de l'ouest de Seridia.

Et c'est dans le cadre de ce nouveau défi, qu'ils mirent en tête du Seigneur Luxin mais aussi de Tahraji, qu'elle était la mieux placée pour le relever. Et comme une grande vague d'aventuriers bleus venait d'arriver, il se murmurait aussi qu'il était logique qu'en cas de réussite, le territoire revienne à notre peuple.

Et lors d'une grande bataille, Tahraji remporta la victoire et le territoire.

Elle le fit avec une étonnante facilité, ce qui constitue probablement le premier élément que ses détracteurs utilisent. Proximité de ceux qui sont désormais Féaux et victoire éclatante, voilà de quoi agiter les mauvaises langues.

Une ville fut érigée, et prit le nom de l'époque du désert : Matajin. Mais le plus grand secret fut placé sur la teneur de la découverte.

Tout ce que Tin Lath sait, c'est que l'ensemble des découvertes avait un lien avec les magies de téléportation et d'appel, soit celles bleues.

Et c'est là que le bat blesse une seconde fois. Un grand nombre de disparitions des plus éminents sages de Matajin se mit à survenir. A chaque fois qu'un début de découverte pointait du nez, son responsable disparaissait dans les jours suivants. Et ce qui est certain, c'est que suite à tout ceci, l'on vit se produire, du côté des Landes, deux nouveaux phénomènes.

D'une part l'apparition de shamans parmi les peaux vertes, avec cette capacité que l'on a déjà pu observer : lorsqu'une peau verte, lors d'une attaque d'envergure, est sur le point de mourir, elle disparait, sans corps. Les shamans sont capables de faire ce que l'Acheron fait avec nous aventuriers, ils rappellent leurs guerriers avant la mort. Ce qui ne marche pas à tous les coups évidemment.


D'autre part, l'apparition d'un type de créature qui n'avait jamais été vu jusque là. Les morts vivants. Squelettes, horreurs, guerriers fantômes.

Peu après toutes ses découvertes, les soit disant conseillers de Luxin firent tomber le masque. Et du Kasteel Karmien sortirent les pires horreurs jamais vues : des créatures semi mortes, semi vivantes, et pour certaines, l'incarnation de Séridiens connus.

Et la guerre des âmes débuta. Et aujourd'hui encore, ces créatures rôdent et font parties du point armé des Landes.

Une fois encore, Matajin et par conséquent Tahraji, qui chapeautait toutes les recherches issues du territoire, en lien indirect avec les Féaux.

Sans oublier un dernier point. A la même époque, avant la guerre des âmes un phénomène jusque là marginal fit son apparition, organisé. La contrebande.

Le territoire de Tahraji est réputé pour être le berceau d'un des plus féroces réseaux de contrebande, avec de nombreux accès en Matajin. Et une fois encore, un lien avec Tahraji, dont la réputation, accablée par les mauvaises langues, a été plus que salie.

Pourtant, jamais elle n'aurait pu être la source de si ignobles choses. Seul le bien de Séridia comptait pour elle.

Et si la coïncidence était tout simplement l'esprit pervers des féaux? Et si la contrebande était de leur fait, eux qui ont voulu la construction de Matajin? Et si la disparition des sages de Matajin était de leur fait?

Celle qu'on dit traitresse et alliée des Féaux, sans elle, Séridia aurait croulé lors de la guerre des âmes. C'est bien Matajin qui a été la dernière ville à tenir bon contre les Féaux, et à faire diversion pour que la solution pour abattre les Ames puisse être mise en place, avec Narlekya. Matajin a lutté des semaines entières contre les Féaux. Tahraji a tenu bon, avec les siens. Et avec l'aide des quelques résidus de recherche non volés par les Féaux, et quelques créatures appelées par le chant bleu renaissant !

Et quoi que l'on en dise, personne ne contestera que c'est Tahraji, qui jusqu'à la fin est restée debout, luttant contre Elavro, Elouin, d'autres fantômes ignobles et pourtant autrefois adulés, et affrontant même la Bête en personne.

C'est elle qui a abattu cette horreur dont les ossements peuvent encore être trouvé dans le désert. Une créature énorme, immonde, terrifiante, mi lézard mi oiseau, volant et arrachant tout de ses serres, à la gueule gigantesque.

Tahraji lui a porté le coup final, sans prendre garde aux fantômes d'Elavro et d'Elouin qui la prirent en traitre. Et tout cela juste avant que la magie de l'emprisonnement de Narlekya fit tomber ces créatures démoniaques comme des mouches.

Notre peuple fut décimé suite à cela. Après Tyrnim, Matajin. Deux villes bleues, deux massacres.
Tout a disparu et a été oublié. Matajin a été acculée, pendant que nous étions concentrés sur la recherche d'une arme contre les Ames.


Ils sont tous restés là ou ils sont tombés. Il y avait bien trop de morts, honneur leur a été rendu sur place, selon les rites bleus. Mais tout a été saccagé depuis que le territoire a été abandonné. Malgré de nombreuses tentatives, les Séridiens n'eurent plus jamais le dessus.

Personne ne sait le contenu exact de ces secrets, mais qui sait, il reste peut-être quelque trace?

A la fin de son histoire, Tin Lath pensa à ce que l'on interroge les éventuels descendants d'habitants voir de chercheurs disparus, et se rappela d'un fait : Tout ce que les Féaux non encore connus comme tels ont fait devait avoir un lien avec la guerre des âmes et ces recherches, puisqu'elles ont été leur outil. Et à cette époque il y a autre chose qu'ils ont fait, de bien connu. Au moment ou il se sont révélés sous leur vrai visage, l'un d'eux a changé de visage. Adrian volant le visage d'Eargeis, le père d'Adonis.

_________________
Dans mon monde à moi, il n'y aurait que des divagations

......Nomade onirique......

Le fil se tire. Du bout des doigts lui donner vie. La fille s'étire. Sans savoir pourquoi elle agit.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr