Sur le chemin du trésor..

Ici, l'on conte des chroniques relatives aux îlots centraux
Répondre
Avatar de l’utilisateur
frix
Messages : 14
Inscription : 13 sept. 2007, 01:28

Sur le chemin du trésor..

Message par frix »

Sur ces terres lointaines, vastes et mystérieuses, à la fois calmes et dangereuses, sèches et humides, torrides et gelées, et pleines de surprises, peuplées de monstres déchaînées prêts à déchirer la chaire du premier aventurier qui osera pénétrer ses plaines et contrés sans se soucier du danger qui y règne….

La taverne

Un jour et par un temps glaciale , une silhouette d’un homme affaibli approcha petit à petit et d’un pas indécis vers une construction en bois, il entra paralysé par le froid ne pouvant même pas saluer les présents, en se sentant gêné essaya de soulever un bras pour le faire…

Tout à coup un silence effrayant envahit les lieux et du fond une voix se leva portée par langage presque inconnu du jeune aventurier :

“Ch’wark aventurier, moi être En’kay maître des lieux, toi le bien venu chez moi,…….., toi dans état pas joli, que toi venir faire ?”

N’entendant aucune réponse, le gaillard comprit alors que l’homme qui se trouvait devant lui n’avait plus de force pour articuler, il se tourna alors vers une demoiselle en lui disant de bien vouloir servir quelque chose à boire et à manger à ce pauvre aventurier.

La demoiselle était d’une beauté particulière,elle avait un charme assez différent et si on peu dire spéciale, elle faisait partie de cette catégorie de gens qui se familiarisaient avec tout le monde en un simple bonjour, un peu timide dans ses gestes ,signe d’une éducation exemplaire , enveloppée dans un corps particulièrement fort et robuste pour une jeune femme.

Elle s’approcha du jeune homme et déposa de la viande cuite chaude et saignante accompagnée de quelques légumes et d’un verre de breuvage local de quoi faire renaître un ogre…


Quelques minutes passèrent et la taverne retrouva son ambiance habituelle, excepté quelques regards indiscrets en direction du jeune aventurier affamé et qui reprit petit à petit ses couleurs…

Avatar de l’utilisateur
frix
Messages : 14
Inscription : 13 sept. 2007, 01:28

Message par frix »

Le rêve

En voyant l’humain terminer son verre, En’kay lui adressa la parole :

״Toi monter avec Soocha, fille de En’kay pour soins et repos , après toi et moi faire connaissance..״

En montant à l’étage, la jeune femme installa l’aventurier sur un lit un peu dur qui pour ce peuple est un vrais nid douillé, elle déposa alors un petit seau à moitié plein d’eau tiède et commença à lui nettoyer le visage couvert d’une couche de sang due aux vents violents armés de glace qui soufflent avec force sur ces contrés…

Aucune parole ne sorti de la bouche de la femelle, rien que des gestes et parfois des sourires méfiants mais bon ce fut tellement doux et relaxant que le jeune homme sombra dans un profond sommeil.

Il bascula alors dans un rêve étrange où tout est différent ; le propriétaire, sa fille et tout les habitants de ces terres étaient cruels, dures et secs envers lui, et barbares envers son peuple, y avait une sorte de guerre, un conflit et un désaccord entre les deux races (tout à fait le contraire de se qu’il a vécu en arrivant ici) une confusion régné sur son esprit…

Soudain l’humain se retrouva seul, éloigné de tout être vivant soulagé d’être loin de ce peuple qui lui voulait du mal, et en même temps effrayé à l’idée de se retrouver encore une fois isolé, devant un chemin brumeux, obscure et humide, en dirait une grotte, il suivi la seul piste qui le mena vers une lueur à peine visible mais rassurante.

En approchant l’objet lumineux commença à s’éclaircir, le jeune homme sentit sa gorge se dessécher, son corps s’alourdir, une joie inexplicable l’envahit, ״le trésor !!״ s’écria t il, sans se rendre compte, Le trésor en question était un livre, mais pas n’importe qu’el livre.

Sitôt, il fut réveillé par Soocha qui crut bien faire en le délivrant d’un cauchemar (se qui n’était pas le cas), alors le jeune homme encore sous l’effet de joie lui dit :

״je l'ai vu ! j’ai vu le trésor, je sais où il est, c’est le but de mon voyage !!״

Puis se retient en se rendant compte qu’il a vite parlé, sans réfléchir ;

״ excusez moi Soocha, j’ai fais un rêve étrange״

La jeune femme baissa la tête, et montra la porte d’un signe de la main invitant l’humain à la suivre.

Avatar de l’utilisateur
frix
Messages : 14
Inscription : 13 sept. 2007, 01:28

Message par frix »

Mon histoire

Les deux jeunes gens descendirent les escaliers pour se rendre dans la grande salle, moins peuplée qu’au cours de la journée, l’aventurier prit place dans la table de son hôte après que ce dernier l’invitât à le faire..

« Alors étranger, maintenant toi boire avec En’kay et raconter histoire et origines…»

Aussi tôt que la table fut bien garnie l’aventurier prit son verre et avala une bonne gorgée de ce breuvage un peu fort à son goût, il fut un peu méfiant et hésitant vu la façon dont il a était traité par ces étrangers dans son rêve qui rodait sans cesse dans son esprit…

« Vous me voyez profondément désolé de ne pas m’avoir présenté dés mon arrivée.

Je me nomme Iblat Frix l’Eldorian fils de Zatos le nomade et d’Elihma, j’appartiens à une famille modeste qui vie dans les hautes plaines de Seridia,mon père n’est pas un grand guerrier ni un célèbre alchimiste(comme la plupart des aventuriers) ,juste un récolteur qui s’occupe de sa petite famille, il le fait tellement bien qu’il est pour nous le meilleur père, il nous a appris à être honnêtes et bons envers toutes les races et peuples, serviables et disposés à servir notre peuple et à aider les plus faibles (ils n’étaient pas ci nombreux que ça d’ailleurs).

Ma mère Elihma était une artisane dévouée à son travail qui était d’une perfection rare, mais depuis quelques années la maladie l’a contrainte à cesser de travailler en la privant de ses capacités motrices, elle a donc dut transmettre son savoir à une personne très cher à ses yeux ; Noucha ma petite sœur, une douce et belle jeune Eldoriane …

Mon enfance était dure et très difficile n’ayant pas articulé un mot avant 5ans, j’étais timide et retiré dans un mondes de silence…

J’ai passé beaucoup de temps à observer les autres, leurs bravoures et lâchetés, leurs dires et mensonges, la sagesse des uns et la stupidité des autres…

Je rodais dans les tavernes, les marchés et les ports observateur, toujours dans une solitude effrayante,ne sachant même pas manier l’épée, je ne connaissais rien au combat jusqu’au jour où je me suis aventuré dans une région dangereuse où je me suis retrouvé en face d’un loup affamé, en une fraction de seconde j’ai compris que la fuite étais ma seule arme, sauf que courir plus vite qu’un loup n’était pas évident, bonheur pour moi, un groupe de patrouilleurs qui était de passage m’a débarrassé de cet animal, j’ai compris alors que même si j’étais pacifiste, il me fallait apprendre à combattre, les dangers sont nombreux sur ces Landes.


Frix s’arrêta un moment et vit le Gaillard intéressé par son histoire attendre la suite en terminant son deuxième verre…

Quelque jours plus tard, j’ai eu une rencontre inoubliable, devant un certain dépôt de Pierre blanche, j’étais à la recherche d’armes, un homme dont le nom m’était inconnu m’a adressé la parole sachant de quoi j’étais à la recherche ;

"Mon salut jeune Eldorian, sais tu que les Landes sont cruelles, sauvages et dangereuses ?...Et si tu ne veux pas les combattre celles-ci le feront."

Le guerrier tendit alors une épée en fer vers moi et me dit :

"Vas mon petit prends cette épée et entraînes- toi, chasse les serfs puis les sangliers, prends leurs viandes et fourrures, ne laisses rien, le moment voulu tu tueras des monstres, sacrifies du temps et tu réussiras, combat avec intelligence et tu gagneras…"

J’ai commencé alors à m’entraîner, au début sur des animaux, puis au fur et à mesure j’ai progressé pour passer à quelques monstres qui sortaient la nuit,dans les grottes, les caves et les forêts, je traversais des contrée entières à la recherche de monstres plus forts plus coriaces et plus durs…

J’ai commencé alors à combattre les Landes...

Avatar de l’utilisateur
frix
Messages : 14
Inscription : 13 sept. 2007, 01:28

Message par frix »

«Soocha ! toi servir un autre verre à notre invité, lui avoir besoin » cria le Galdur..

«Je ne pourrais point le terminer Monsieur, pas la peine.. » réplica Frix.

« non ! toi invité de En’kay, toi boire comme En’kay !!»

En se sentant gêné l’aventurier plaça un sourire un peu inquiet et dit :

« Comme vous voulez, sauf qu’à ce rythme là, je ne tiendrai pas longtemps, votre liqueur est forte pour un humain qui n’a pas l’habitude.. »

Le colosse sourit et fit signe à Frix de s’approcher plus près en murmurant : « moi s’avoir que toi fatigué, toi pouvoir te reposer, demain toi raconter à En’kay la vraie raison de ton voyage ici en Irilion »


En entendant ces mots, l’humain eu l’impression que son hôte douta de lui…ceci ne le rassura guère, et se dit qu’une bonne nuit de sommeil remettra ses idées au claire…
Il monta à l’étage et s’installa alors dans la chambre , guidé pas la jeune femme toujours silencieuse.
Des heures passèrent et notre ami n’arriva même pas à fermer les yeux, obsédé par son rêve …


Tôt le matin Frix fut réveillé par le Galdur qui parut en grande forme, enveloppé dans une fourrure d’animal blanche, démesurée voir imposante et dit :
« ch’wark invité Frix, toi bien dormir et bonne mine, moi content…
Aujourd’hui jour de chasse, toi partir avec En’kay pour ramener viandes et fourrures »


Il tendit alors un manteau de fourrure pesant et volumineux à l’Eldorian, en le mettant, ce dernier se sentit (étonnamment) à l’aise…
Puis, il le laissa choisir une épée parmi une dizaine, toutes belles et sublimes, y en avait de tout ; en fer, acier, titane et même une ou deux magiques. L’aventurier prit un sabre qu’il avait déja utilisé auparavant au combat.

« C’est celle que je préfère ! » dit-t-il

Les deux chasseurs sortirent de l’auberge, obscure et froid fut le temps mais pas trop, car il avait neigé pendant la nuit adoucissant un peu l’atmosphère.
Ils marchèrent un bon moment en direction du nord, vers une forêt pleine de gibiers et d’animaux sauvages (d’après le gaillard) où il chassait souvent.


Le Galdur prit la parole :

« ici, toi trouver beaucoup animaux, inconnus des Seridiens, faibles, moins faibles et même très forts, ainsi toi pouvoir entrainer et montrer à En’kay agilité, force et courage »

Avatar de l’utilisateur
frix
Messages : 14
Inscription : 13 sept. 2007, 01:28

Message par frix »

La partie de chasse fut très intéressante pour l’Eldorian, en effet, ces terres étaient peuplées d’animaux sauvages dont il découvrit l’existence pour la première fois, soudain une masse blanche avança vers les deux chasseurs, majestueux fut l’ours polaire habillé d’une fourrure d’une blancheur éblouissante, laissant le jeune Seridien si émerveillé qu’il oublia presque le risque encouru.
L’animal le fixa droit dans les yeux, puis s’apprêta à bondir, ce qui poussa l’humain à sortir son sabre acéré et, lui infligea quatre coups mortels.
Je sang gicla dans toutes les directions et l’imposant animal gisait inerte sur le sol transformant le blanc de la neige en rouge, ce qui renforça alors l’agilité d’action du Seridien qui prouva au Galdur son courage et sa bravoure.


Ce dernier lui dit :

« Toi prouver à En’kay courage, force et volonté, toi devenir un grand guerrier car toi être observé par moi.
Ami ! toi combattre avec intelligence, frappant ours dans zones sensibles et, évitant griffes fatales par mouvements habiles, rapides et souples… moi fier de toi!. »


Le chemin du retour fut un moment important pour l’humain, car le Galdur lui avoua qu’il était au courant de son rêve, et du trésor, (Soucha lui en avait parlé), lui dit alors que le moment était venu pour discuter sérieusement et lever le voile sur un secret que rare sont les gents qui le connaissent tellement il était bien gardé, seuls les sages qui étaient très discrets en savaient d’avantage, et En’kay connaissait l’un d’entre eux, mais depuis quelque temps, il fut écarté de se cercle "d’anciens" pour des raisons qu’En’kay ne voulut pas dévoiler sur le champ…
Le jeune Eldorian attendit avec impatience la suite qui s’avéra fructueuse, profitable et très utile pour sa quête, maintenant qu’il avait gagné la sympathie et la "confiance" en quelque sorte du Galdur.

Avatar de l’utilisateur
frix
Messages : 14
Inscription : 13 sept. 2007, 01:28

Message par frix »

La rencontre

Arrivé à l’auberge En’kay déposa son butin dans une chambre derrière le comptoir, et fit signe au cuisinier de s’en occuper, puis balaya la salle du regard à la recherche d’un client et ami, qui n’était autre que le vieux Nain…ne le trouvant pas, il s’adressa alors au jeune aventurier et dit :


« Ancien pas encore arrivé, sa table est vide, en attendant nous partir changer habits de chasse et se préparer pour un bon repas, repas en ton honneur ! »

Après une bonne douche et un petit moment de repos, Frix tout excité descendit les marches, et débarqua dans une salle très animée, pleine de personnes de races différentes, tous parlaient en même temps de leurs aventures, leurs exploits, leurs peines et chagrins, leurs joies et bonheurs, dans une ambiance typique de taverne et dans la bonne humeur, l’odeur de la viande cuite flottait dans l’air bercé par la musique et le chant d’un petit orchestre local qui faisait le tour des tavernes du coin…,l’humain se fondit dans le décor tandis qu’une voix s’éleva en l’invitant à s’approcher et s’installer dans un angle où était aménagée une table pas semblable aux autres, ce fut la table du Galdur maitre des lieux.

ce dernier se leva en faisant signe à son compagnon de table, le vieux
Nain de faire de même pour les présentations et dit :


« Maitre Nain, voici jeune ami d’En’kay ; Frix le Séridien, courageux, juste et avoir bon cœur… » puis se retourna vers l’Eldorian et dit:

« Frix , moi te presenter Tin_Bari, "surnommé flotte par amis seulement" » sourit à ce dernier, et poursuivit :

« Ancien, sage et apothicaire à la retraite, client et vielle ami. Moi laisser vous faire connaissance » puis partit faire le tour des clients

Avatar de l’utilisateur
frix
Messages : 14
Inscription : 13 sept. 2007, 01:28

Message par frix »

La surprise

Devant l’Eldorian, se tenait un Nain d’un age avancé, avec un visage rond et ridé, il portait un bonnet clair assorti à sa tenue de fourrure de léopard laissant apparaître des cheveux roux ….., il avait des mains vieillies certainement par des années de manipulation et de travail…son corps était affaibli par le temps.

Il le fixa un moment puis dit :

« Mon salut, jeune homme, je me nomme Tin_Bari, mon ami En’kay t’a certainement parlé de moi, comme tu vois il ne me reste plus beaucoup de temps sur ces Landes, ça fait un bon moment que je me prépare pour le grand voyage, le (dernier) qui est celui du repos éternel… »

S’arrêta un moment, et appela le serveur par son nom en lui disant de leurs ramener à boire, à lui et à son compagnon de table.
Se tourna alors vers le jeune homme et continuât :


« On discuteras bien devant des chopes bien remplis de bière ! Ma boisson préférée…
Alors jeune homme ! Comment se porte le continent Seridien ? ça fait un bout de temps que je n’y suis pas allé,l’Ile du Trepont et son feu en passant par la taverne du Nain joyeux , Molgor et son dépôt a Illumen, Starenlith et ses cavernes riches en minerais, Naralik et ses monstres,et puis le Palais du Divin Fingel à Tarsengaard, et d’autres endroits magnifiques, j’ai beaucoup d’amis là-bas, mais hélas… *soupir*, avec le temps l’énergie et le courage de voyager d’un continent à un autre nous lâchent…mais bon, j’ai vécu des moments agréables pleins de bons souvenirs »


En entendant ces mots, Frix sentit une certaine nostalgie, une sorte de joie laissée derrière lui sur sa terre natale, il sourit et dit :

« Maître Nain, enchanté de faire votre connaissance, mon nom est Iblat Frix, fils de Zatos… »

Aussitôt, il fut interrompu par un Tin_bari surpris :

« Hmm Zatos ! Ce nom ne m’est pas inconnu, je l’ai entendu quelque part, parles moi un peu de lui, que fait-il ? »

Etonné, le jeune homme dit :

« Ben mon père a toujours était un récolteur, dévoué à son travail, même les abeilles et les serpents le connaissent *sourit*… »

Le Nain alors prit la parole :

« C’est bon mon petit, c’est bon cela me suffit, j’ai connu ton père Zatos, et si mes souvenirs sont bons on l’appelait le nomade hein ? »

S’arrêta un moment pour finir son verre et le remplir à nouveau par la même occasion, puis dit :

« Ton père m’a était présenté par un ami Seridien apothicaire, j’ai eu affaire à ses services de récolteur, il me ramenait des fleurs très rares, à des prix abordables, les meilleurs de toute Seridia , c’était bien avant ta naissance car il venait juste de se marier avec une jeune Eldoriane, "ta mère je présume"…effectivement, ton père prenait à cœur son travail, il risquait même sa vie en s’aventurant parfois dans des lieux très dangereux … et oui mon petit le métier de récolteur n’est pas si facile que la plupart des gens le croient, et ton père est l’un des meilleurs. Prends le pour exemple, soit comme lui ; bon, loyal et courageux. »

Emu, le jeune homme sentit une fierté, on ne lui avait jamais parlé de son père avec un tel respect, il le croyait juste un récolteur comme il y en a partout en Seridia…

Avatar de l’utilisateur
frix
Messages : 14
Inscription : 13 sept. 2007, 01:28

Re: Sur le chemin du trésor..

Message par frix »

La vérité

Après un petit moment de réflexion, Le Nain reprit :

«Je vais te confier un secret mon petit, un grand secret *soupire*, ton père jadis a refusé une récompense mais pas n’importe la quelle, la récompense ultime d’un effort accompli, celui de guérir notre sage , le chef du cercle d’anciens à qui j’ai appartenu autrefois , « Badaouis le Sage » , après avoir lancé l’appel dans toute Seridia pour le soigner , atteint d’un mal méconnu , ton père a été le seul à pouvoir le remettre sur pied et ce en élaborant un remède digne des plus grands apothicaires car mon enfant , ton père n’était pas seulement un récolteur mais aussi un apothicaire de génie , il vous l’a caché pour vous préserver des dangers des Landes …… »

Intrigué, l’Eldorian réplica :

« Apothicaire vous dites , je crois que vous vous trompez de personne »

Frix ne prit pas les mots du Nain au sérieux, et continua sa discussion avec le sage , quand tout à coup , ce dernier lui tend la main contenant un papier où il est écris un mot avec une langue non connue de l’Eldorian.

« Prends ça petit, va voir cet homme de ma part, il sera quoi faire »

Le jeun homme prit le bout de papier et le rangea dans sa poche , puis se tourne vers le Galdur qui l’appela par son non ;

« Frix !! montre nous comment on fait la fête chez toi mon Eldorian préféré, bois , chantes avec nous , danse avec nous , tu n’a rien à craindre !! ici c’est chez toi , toi profiter »


La soirée prit une autre tournure quand l’alcool tourna à flot et l’orchestre se déchaîna…….
Le lendemain matin , l’Eldorian se réveilla avec du plomb dans la tête « sacrée soirée se disait-t-il »
En descendant les marches , Frix croisa Soocha qui le salua en lui disant :


« Père de Soocha te demande pardon, lui partir au marché d’Irinveron pour affaire, lui dire à toi que toi le bienvenu chez En’kay et que toi excellent danseur *sourit*»

Après avoir pris un bon petit déjeuner, Frix rangea ses affaires et reprit la route vers Nagraw nord où était marquée l’adresse du contact du Nain Tin_bari

Avatar de l’utilisateur
frix
Messages : 14
Inscription : 13 sept. 2007, 01:28

Re: Sur le chemin du trésor..

Message par frix »

Le jeune aventurier marcha pendant de longues journées, de taverne en taverne il essaya de trouver son chemin tout en évitant les dangereuses créatures qui peuplaient ces terres.

Arrivé au port de Nagraw nord , l’Eldorian s’adressa à un pêcheur qui finissait juste de décharger des caisses de poisson frais ;

« Ch’wark étranger, que toi venir chercher ici ? »

Frix donna le bout de papier au Galdur , ce dernier l’orienta vers la taverne du village .
A l’intérieur de la salle vide se tenait une Dame qui en voyant l’humain sursauta de sa chaise ;

« Ch’wark Seridien , je être Vorda , longtemps pas recevoir étranger chez moi , toi manger ou boire ? »

N’attendant même pas la repense du jeune homme, Vorda remplit une choppe de bière et fit signe au cuisinier servir le client.

« sur visage de Seridien , signe de fatigue, toi bien manger et boire et après , raconter à Vorda but de voyage »

Rassasié , l’Eldorian se tourna alors vers Vorda et lui dit ;

« Je suis à la recherche d’un Nain , ancien du cercle de sage dont je connais pas le nom, j’ai sur moi ce mot d’un ami qui me l’a confié »

« Khalidus , moi connais, lui pas très présent ces temps ci, mais toi invité , avoir de la chance, le Nain promettre à Vorda de rendre visite aujourd’hui dans la soirée » réplica la Galdur .

Avatar de l’utilisateur
frix
Messages : 14
Inscription : 13 sept. 2007, 01:28

Re: Sur le chemin du trésor..

Message par frix »

La récompense

Quelques instants plus tard, la salle commença à se remplir de gens de toutes les races, Galdurs, hommes bleus, Nains et Eldorians tous des habitués des lieux, combattants, chasseurs, mages et nécromanciens, personne ne remarqua le jeune aventurier qui observait en silence.

Quand tout à coup, la maitresse des lieux cria ;

« hey vous là, étranger Eldorian, moi vous dire que maître Nain venir et lui là »

Frix de suite se dirigea vers le vieux sage et lui dit ;

« Bien le bonsoir Maître, je viens de la part d’un de vos amis qui se nomme Tin_bari avec un message »

Lui tend alors le mot et attend sa réaction ;

« rhooooo c’est quoi ça, nom d’une pipe en bois, mais laissez moi m’assoir enfin…., vous me faites peur étranger, commandez moi à boire d’abor et ensuite on discutera »

Une fois la table du sage fut bien garnie, ce dernier s’exclama ;

« Mais que vous me voulez donc Eldorian ?? »

Fixant le vieil homme, affaibli par des fingeliens de travail et de manipulation d’objets de toutes sortes, les mains creusées et le visage ridé, le jeune aventurier lui tend le bout de papier sans dire un mot.

« Nom d’un marteau enchanté, tu es le fils de Zatos, *fini son verre et fit signe à la tavernière de le resservir *mais qu’es …où…..est ce ….rohhhh cette bière… elle finira bien par m’abrutir ‘hips’…, j’ai une vielle dette envers ton père mon petit, il a sauvé notre cercle il y a de cela très longtemps, qui disparu aussitôt, je vais te donner ce qu’il a bien mérité (et refusé en même temps) »

Khalidus se tourna alors vers un de ses disciples et lui dit ;

« Toi là bas , vas donc me chercher le coffre au fond de ma chambre, le coffre bleu avec l’inscription (Récompense de Zatos le nomade) »

Après un moment de silence le jeune homme bleu, servant du Nain pénétra en sueur dans la taverne qui n’attendait que lui…

« Merci Gop..Gor…Goll….erf petit homme bleu, ton nom m’échappe à chaque fois, songes à l’inscrire sur ton front tellement il est difficile à retenir pour un vieil homme comme moi, mais bon je te remercie mon brave »

Le Nain se tourna alors vers Frix et lui dit :

« Tiens mon petit, cette armure te revient de droit, voici la récompense de ton père, le grand apothicaire caché, le faiseur de miracles, l’homme qui a fait revivre notre grand sage. Accepte cette armure, ne fais pas comme ton père pacifiste et reniant la nécessité du combat contre les Landes, tu en auras besoin »

Surpris et n’osant pas décevoir le maitre Khalidus , le jeune aventurier ouvrit le coffre pour mettre à jour une armure complète du peuple Eldirian toute neuve et qui n’a jamais servi ..

« J’espère que tu a la maitrise nécessaire pour la porter mon petit, le destin a voulu qu’elle t’appartienne , sans oublier le tranchant sabre et le bouclier qui va avec, fais en bon usage, soit juste, loyale et de bon cœur, les plus faibles te seront reconnaissants lors des différentes invasions , combats le mal, sois courageux, marches avec les plus forts pour devenir l’un d’entre eux, et tu le deviendra, sache que le sang des braves coule dans vos vaines toi et ton peuple ‘hips’ ….. J’ai beaucoup parlé moi, et c’est bien dans mes habitudes comme le répète souvent ma tendre épouse mais bon…. Buvons à la santé de Zatos du clan Iblat et à heuuuu comment te nommes-tu déjà ?? Flic....Fsixxx F….. Non mais !! On a soif nous Vorda !! Sers nous à boire nom d’une hache titanesque !! Khalidus et son ami Fnixt ont le gosier sec »

Répondre