Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Ici, l'on conte des chroniques relatives aux îlots centraux
Répondre
Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

Chapitre I

Depuis que j'ai débarqué sur cette terre de Séridia, il y a plus de six fingéliens de cela, et bien que je me suis fait des amis parmi les miens, les Hauts Elfes, et dans d'autres peuples, que j'ai retrouvé ma soeur, Kido, et que je suis tombé plusieurs fois amoureux, j'ai encore et toujours ce sentiment de solitude. Tenace... Solitude en grande partie à cause de cet amour que je recherche toujours et je me demande même si mon amnésie se serait pas lié à un manque d'amour familial. Peut être que cela expliquerait également ce sentiment de solitude qui est en moi.

Après avoir tenté de me souvenir de ce passé qui me manque cruellement (cf : chroniques des aventuriers), ma vie ici devait prendre un sens... Mais lequel ? Celui de trouver l'amour ? De trouver les réponses à mes questions ? De commencer une vie, de vivre ? Surement tout cela en même temps..... Je ne me souviens toujours de rien, ou plutôt de pas grand chose malgré tout ce que m'a raconté ma soeur Kido. Alors j'ai pensé que trouver des réponses pouvait commencer par trouver l'amour... Grâce à cet amour mes souvenirs ressurgiraient comme par magie. Et la magie, je commence à bien la connaître !
Mais pour l'instant... Peut-être une erreur...

Mon premier amour sur ces terres fut bien évidement une elfe, du nom d'Abby. Follement amoureux d'elle, j'ai pensé, naïvement, que mon passé reviendrait très vite à la surface. Plus mon amour serait grand, plus mon passé ressurgirait rapidement.
Je n'avais pas pensé que cet amour devait bien sur durer un certain temps. Je m'étais fondu dedans ne pensant plus qu'à cela avec cet espoir absurde de retrouver la mémoire.

Seulement rien ne vint. Et ce qui devais arriver arriva... Abby me quitta pour un autre... non pas qu'elle ne m'aimait plus. Non ! Mais j'oserais dire... autrement... Peut-être que mon désir fou de retrouver cette mémoire perdue inconsciemment m'a éloigné d'elle et elle de moi. Qui sait ?

A cette époque là, je ne savais pas encore que Kido était ma soeur...
Toucan, Haut Elfe.

~P~ qui tape les sales bêtes
Ex commandant des Patrouilleurs.
Compagnon de la douce elfe Aewen.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

Chapitre II

Il est sûr que ma rupture avec Abby m'a fichu un coup, même si par la suite Abby m'avait expliqué les raisons pour lesquelles elle me quittait et que nous soyons restés amis. Mes relations amoureuses commençaient vraiment bien sur ces terres...

Mais ma vie continuait. J'étais toujours en recherche...

Une chose positive cependant, je me sentais et je me sens bien parmi mes frères et soeurs elfes, cela m'aide énormément. Justement, revenons-en à mon peuple ! Précédemment je disais que j'avais une soeur alors que j'avais perdu la mémoire... comment l'avais-je donc découvert?
C'est simple en fait, en discutant avec kido quelques temps après mon arrivée, une simple comptine, oui une comptine d'enfance a suffit à me faire découvrir que j'avais une soeur ! Comment dire... une sorte d'étincelle dans mon esprit s'est allumée lorsque j'ai fredonné instinctivement quelques paroles de cette chanson. Ma soeur avec qui je discutais sur nos ondes, en donna la suite. Elle me posa donc aussitôt cette question : "Comment connais-tu cette comptine Toucan ?". Je lui répondis que je l'avais chanté comme ça, sans savoir. Mais selon elle c'était impossible, cette chanson avait été créée par sa mère dans son enfance... Comprenez ma surprise !

Je ne pouvais en rester là, il fallait que j'en sache plus. Je questionnais donc plus avant ma soeur.
Comment elle avait vécu tout ça ? Comment elle avait "accueilli" la nouvelle ? ...
nfin des informations sur mon passé peut-être...
Voilà ce qu'elle me dit :

"Hé bien, lorsque je t'ai entendu fredonner la comptine de Maman, je me suis décomposée.
Vois-tu, nulle part ailleurs qu'à la maison je ne l'ai entendue, et seule Maman la chantait.
Maman te l'avait donc chantée. Pourquoi ? Comment ?
La seule solution envisageable était que maman l'avait chantée à son enfant, comme à moi.

Tu étais donc mon frère !
Cette découverte me bouleversa. Jamais je n'avais eu le moindre indice à ce sujet. Jamais cela n'avait été évoqué à la chaumière de mes... de nos parents.
Imagine mes sentiments, violents, emmêlés. J'étais submergée.

J'avais un grand frère et je l'ignorais, et j'avais tout à apprendre de lui et pourquoi je l'ignorais.

Face à tant de houle, mon esprit ne résista pas, je perdis connaissance.

A mon réveil, mes premières pensées furent pour toi. Il fallait que tu m'expliques ce terrible mystère.
Hélas, hélas, ... hélas.
Tu étais amnésique et dans l'incapacité de calmer cette tempête dans ma tête, de reprendre la barre et de m'amener vers des rivages plus cléments.

Toucan, il fut que tu recouvres ta mémoire ! Je dois savoir ... nous devons savoir ... mon frère !

J'adore ce mot que je ne pouvais employer !
Frère, frère, frère.
C'est un don du ciel.


J'avais donc une soeur...

[HRP] Merci à kido pour sa grande participation à ce texte et j'espère bien que l'on va continuer comme cela ! :wink: [HRP]
Toucan, Haut Elfe.

~P~ qui tape les sales bêtes
Ex commandant des Patrouilleurs.
Compagnon de la douce elfe Aewen.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

Chapitre III

J'étais de nouveau seul...
Comme on dit, mon coeur était à prendre... ma recherche continuait donc.

Ma vie parmi les elfes se passait bien, malgré ce manque constant d'amour. Et même si j'avais "trouvé" une soeur (ce qui me rassurait bien sûr, j'avais une famille finalement), ma mémoire me faisait toujours défaut (mais j'y reviendrais plus tard), un manque était présent, sans mauvais jeu de mot.

J'ai fini par rencontrer Commissaire, une jolie elfette un peu timide je dois dire, mais très douce et aimante.
Oui, j'adooore les elfettes ! Faut-il le rappeller ?
Notre relation a duré un moment. Je peux même dire que je croyais qu'enfin j'avais trouvé une certaine stabilité amoureuse.
Je passerai tous les détails de notre vie à deux par pudeur et respect *sourit*.
Les jours et les mois passèrent paisiblement, notre amour envers l'autre ne faiblissait pas entre les invasions et les querelles de peuples, la routine quoi... La routine...
Hélas, au fil du temps Commissaire s'absentait de plus en plus souvent, sans vraiment donner de justification. Elle quittait les îlots centraux régulièrement sans toujours m'en avertir. Une sorte de lassitude s'installait.
Au bout d'un moment nous avons eu une discussion sérieuse, elle était absente trop souvent... Nous avons du en venir à la conclusion que notre vie ensemble était devenue impossible, je ne pouvais vivre comme cela, j'avais besoin d'une présence constante à mes côtés.
Ce qui devait arriver arriva, nous nous sommes séparés, tout en restant amis bien sûr.

Encore une fois, j'étais seul...
Une malédiction ? Je ne pouvais y croire ! Je devais continuer, coûte que coûte, retrouver cette mémoire perdue, tout en dépendait j'en était convaincu, l'amour en était la clef...
Toucan, Haut Elfe.

~P~ qui tape les sales bêtes
Ex commandant des Patrouilleurs.
Compagnon de la douce elfe Aewen.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

Chapitre IV

Ma famille... décidément je n'arrivais toujours pas à me rappeler de quoi que se soit. La seule chose qui me rassurait était la présence de ma soeur Kido à mes côtés. Et j'en suis même venu à regretter qu'elle soit ma soeur et non ma bien aimée *sourit en imaginant la situation*... Je plaisante bien sûr ! Mieux vaut avoir une soeur, toujours à ses côtés, vu ma situation...

Bref, j'étais seul. Enfin, ce n'est pas tout à fait vrai car au moment où j'étais encore avec Commissaire, une nouvelle arrivante sur ces terres a attiré mes oreilles pointues et mon oeil entrainé d'elfe (qui, comme vous le savez maintenant, adore les elfettes). Elle se nommait Trouillarde, drôle de nom, non ? Enfin, pour ces terres ce nom n'était pas vraiment approprié *sourit*, mais ce n'est qu'un détail....

Au fil du temps j'ai appris à la connaître et elle également puisqu'elle est tombée amoureuse de moi, enfin je crois... Pour moi, il était bien sûr impossible que je quitte Commissaire. Je l'aimais encore, et ce malgré les soucis que nous avions et que j'ai cité précédemment.
Cela n'empêchait pas Trouillarde, qui était à ce moment là mon amie, de me charmer par des doux mots et des attitudes comment dire hmmm... félines !
Ceux qui l'ont connue voient surement que quoi je parle.
Je dois avouer que cela me flattait beaucoup. Cependant, elle avait parfois un comportement déroutant qui m'a troublé à plusieurs reprises, mais je ne souhaite pas revenir la dessus.

Je savais bien sûr que Commissaire et moi nous finirions par nous séparer, même si Trouillarde ne voulait en aucune manière que je la quitte pour elle, mais je devais me poser ces questions : étais-je amoureux de Trouillarde ? Etait-elle mon "grand amour" ? Celle qui me ferait retrouver la mémoire ?
Je le précise encore : seulement des questions ! Je ne voudrais pas passer pour un elfe volage (malgré mon nom), j'aimais vraiment ma Commi...

Dès lors que Commi et moi nous sommes séparés, d'un commun accord je le rappelle, une période que je qualifierais de "doute" s'est mise en place.Certes elle n'a pas duré très longtemps et j'en suis venue rapidement à la conclusion que Trouillarde était l'elfette de ma vie ! Je l'avais enfin trouvé ! J'étais heureux et plein d'espoir. Je l'aimais tellement, et elle aussi j'en suis sur. Notre amour était fort.
Je passerais ici tout ce que nous avons fait ensemble, question de pudeur (non ne pensez pas ce que je vois que vous pensez vous vous trompez !)
Notre relation était aussi douce que le miel et résistante que le titane et nous avons commencé à faire des projets ensembles : mariage, famille, même trouver un toit pour notre couple.

Hélas, cela ne pouvait durer. Je parlais "malédiction" dans mon récit précédent. J'ai commencé à le craindre vraiment lorsque Trouillarde est partie pour une longue période. Et même si elle m'avait prévenu, j'ai attendu tellement longtemps que j'ai eu peur... oui peur de la perdre définitivement elle aussi...

Heureusement, elle est revenue et ensemble nous avons dessiné nos projets. Cette attente avait renforcé davantage nos liens. Nous coulions le parfait amour...
De courte durée. J'ai encore du mal à le dire et à y penser aujourd'hui...
Oui, de nouveau elle est partie ! Et là, sans rien dire...

Je l'ai cherché partout, parcourant maintes terres. J'ai envoyé des messagers, en dehors des îlots centraux. La seule chose dont j'étais sûr c'est qu'elle avait bien reçu un de mes parchemins. Un des marchands qui le lui avait remis m'avait bien dit l'avoir vue personnellement mais elle ne lui avait pas donné de message en retour.

La malédiction était bien présente ! Aucun doute ! Mais pourquoi moi ? avais-je raison de penser ça? qui sait après tout...

La peur m'envahissait de nouveau. Pour la troisième fois mon coeur était meurtri. Je ne savais pas si j'allais résister une nouvelle fois à ce qui m'arrivait. Ce choc, plus intense que les autres, me fit sombrer dans un profond désespoir.
Et ce n'était pas terminé...
Toucan, Haut Elfe.

~P~ qui tape les sales bêtes
Ex commandant des Patrouilleurs.
Compagnon de la douce elfe Aewen.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

Chapitre V

Cependant, et pour dire toute la vérité sur ma vie, je dois revenir en arrière : au départ de Trouillarde de Séridia la première fois où j'ai cru la perdre...

A cette période, j'ai fait la rencontre de Dirna, une jeune elfe qui venait d'arriver sur ces terres. Elle est devenue rapidement ma filleule et par la suite, me croyant abandonné par Trouillarde, ma compagne... Comme vous le savez, je ne pouvais rester seul trop longtemps...
Seulement, au retour de Trouilllarde, dont je n'avais aucune nouvelle, je du quitter Dirna et une telle situation était très délicate car j'avais de l'affection pour Dirna. Mais mon "grand" amour était toujours Trouillarde. Je précise également que c'était la première fois que je quittais une elfette de moi-même.
Par chance, si je puis dire, notre relation était très récente et Dirna a fait preuve d'un courage et d'une retenue, malgré sa tristesse, exemplaire ! Elle avait bien compris que j'aimais toujours Trouillarde, que c'était l'elfette de ma vie et vous connaissez la suite...

Le départ définitif de Trouillarde, bien qu'il m'ait fait sombrer dans un profond désespoir, ne devait pas m'empêcher de continuer à vivre ou plutôt, à ce moment là, à survivre... La malédiction ne pouvait m'avoir !

Par chance, ou je ne sais quoi d'autre, j'ai rencontré par la suite des elfettes qui restent chères à mon cœur : Halisanth et Kanumi. La première fut ma filleule, la deuxième... ma compagne.
Oui je sais, ce fut la cinquième de courte durée cependant quelques jours seulement car cette union fut si rapide que Kanumi c'est vite rendue compte (pour moi cela a été plus long) que nous deux c'était impossible et qu'elle préférait rester mon amie...
Ne dites rien ! surtout pas ce mot de malé...

Dès lors, la traversée du désert, sentimentalement je précise, je savais que je ne retrouverais plus l'amour de si tôt... Misère. Je n'avais vraiment plus gout à la vie, tous ces revers sentimentaux m'avaient vraiment usé. Heureusement, ma sœur Kido était toujours à mes côtés...
Mais que faire maintenant?

Un léger tournant dans ma vie s'opéra. La rencontre d'une nouvelle elfette !
Oui je sais ce que vous allez me dire : "c'est quoi la différence là ? "
Je répondrais : "tout et rien à la fois..."
Rien parce que cela reste des sentiments envers une elfette, mais tout parce que c'était le début d'une Grande Amitié !
J'oubliais... son nom : Louméa.

Mais ceci est une longue histoire que je ne peux relater dans cette partie de ma vie.
Toucan, Haut Elfe.

~P~ qui tape les sales bêtes
Ex commandant des Patrouilleurs.
Compagnon de la douce elfe Aewen.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

Chapitre VI

Ma rencontre avec loumea fut un réel bonheur, surtout sur la durée, l'amitié se joue toujours sur la durée. Elle m'a permis de penser à autre chose ou plutot de ne plus trop penser à mes amours et se fut une longue période seul...

Bien sur et vous avez raison vous allez me dire que cette amitié avec une elfette ne peut pas durer avec moi ! Le fait est que oui, je suis tombé amoureux de loumea mais un moment apres et j'ai vite compris, car nous en avons longuement parlé à plusieurs reprises même, que c'était impossible nous deux, notre amitié était encore plus forte et nous ne voulions pas la perdre, aujourd'hui encore cette amitié est présente et toujours aussi forte *sourit ému à l'écriture de ces derniers mots*.

Je passerais les détails de ma vie pendant cette période mais je ne voudrais pas occulter cet événement important que fut mon entrée chez les "Patrouilleurs" oui je suis encore actuellement. Juste un mot pour dire ma grande fierté d'appartenir à cette gilde dans laquelle je suis depuis un moment maintenant et qui est pour moi comme une famille, d'autant plus que ma soeur kido en fait également partie, même si la mienne de famille me manque forcement... cette fichue mémoire.... bref.

Il y a quelques temps maintenant j'ai fait une rencontre vraiment inattendue mais dois-je la raconter ici et maintenant? je ne sais pas. Ce n'est pas l'envie qui m'en manque mais je me demande si cela vous interesserez vraiment... à vous de me le dire peut-être?
Toucan, Haut Elfe.

~P~ qui tape les sales bêtes
Ex commandant des Patrouilleurs.
Compagnon de la douce elfe Aewen.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

Chapitre VII

Trop de temps a passé maintenant, mon dernier réçit est devenu tellement ancien qu'il est inutile de revenir sur cette période... oh et pis non ! aprés tout il serait dommage que celles et ceux qui lisent ces lignes ne sachent pas ce qu'il s'est passé durant cette période de ma vie, cela les interessent peut-être aprés tout. Je serai cependant assez bref...j'essayerais de l'être. Je dois écrire ici celles qui m'ont donné tant d'amour jusqu'à aujourd'hui ou presque.

Tout d'abord je dois préciser que je suis encore à l'heure actuelle Patrouilleur et fier de l'être, même si j'ai eu un moment un "passage à vide" en raison de mes peines de coeur justement. J'y reviendrais peut-être.

Cette suprenante rencontre donc, celle dont je parlais dans mon réçit précédant est ou était plutôt... comment dire... suprenante ! quoi? oui je l'ai déjà écris je sais rhoo ! mais bon je n'ai pas d'autre mot qui me vienne à l'esprit... non pas lui l'autre, le miens.

Bref cette future compagne était pour la première fois une "non elfe", oui... étrange non? et non ce n'était pas une naine ! je vous vois venir, non mais pis quoi encore! franchement...

Je peux même écrire qu'elle était à l'opposé des naines, par sa taille du moins. Et oui vous l'avez compris ou deviné, c'était une galdure au joli nom de Melah. Certains souvenirs s'effacent mais je suis resté longtemps avec elle. Elle était douce et affectueuse... pour une galdure, bizarre hein? pourtant... Mais, car il y a un mais, trop instable, elle s'est éloignée de moi, cherchant de l'affection ailleurs... j'ai donc du la quitter, ne pouvant lui donner ce dont elle voulait ou attendait.

Ensuite... que dire... une autre? oui une autre... une elfe cette fois-ci, comme un retour aux sources si je puis dire héhé. Cannalove, je passerais rapidement sur elle heu.... pardon je veux dire que je ne parlerais pas d'elle sauf qu'avant de rompre nous avons parlé mariage... ça me refait penser à Trouillarde...

J'arreterai la pour le moment mes doigts gonflent.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

Chapitre VIII

Je suis resté un moment seul, à vrai dire j'en avais marre de tout ça, ce besoin d'affection pour retrouver ma mémoire allait me rentre vraiment fou.

Les semaines et les mois passèrent, à m'entrainer en particulier, la vie sur ces terres nous y oblige souvent régulièrement, il le faut bien étant Patrouilleur et avec tous ces monstres qui surgissent de nul part régulièrement pour attaquer les natifs et les aventuriers.

Le jour arriva ou, alors que j'étais tranquillement assis au dépot de mocraven à concevoir des potions de mana si je me souviens bien, c'etait ma nouvelle passion ou du moins j'avais envie de devenir aphoticaire, je suis rester tellement longtemps à ne pas me décider sur un métier. J'ai eu envie de faire celui la. Bref, je travaillais seul lorsque je vois, et je ne l'ai pas remarqué tout de suite à votre grand étonnement vous allez savoir pourquoi.

Je m'aperçois donc qu'une belle et timide sombre est installée non loin de moi au dépot, avec ses longs cheveux blancs qui cachaient un peu son visage, elle ne regardait par de furtifs petits coups d'oeil n'osant pas m'adresser la parole. Et vous savez qu'historiquement pour rappel les Hauts Elfes et les Sombres ne s'entendent pas particulièrement pour des raisons qu'ils ne m'intersse pas qu'expliquer ici et dont je n'avais que faire à ce moment la étant plus interessé par l'individu en lui même, oui bon c'est facile de dire cela je vous l'accorde vu que c'était une femelle.... Je l'ai donc salué, à moins que se soit elle en premier... c'est peut-être moi le timide finalement... quoi vous n'y croyez pas un instant? hmm bon.

Elle a finalement engagé la conversation car elle voulait savoir comment l'on devenait Patrouilleurs, nous avons donc commencé à discuter un peu sur le sujet, avec mon humour habituel, pardon? j'en ai pas? franchement arretez de m'interrompre comme ça ! quoi? c'est moi qui raconte et je parle tout seul? ah... je continue ; je la trouvais si belle et si interessée que l'envie de la connaitre mieux germait en moi.

J'ai donc appris son nom par la suite et je suis sur que vous l'attendez avec impatience, coquins va ! oui pardon... son nom donc : Khaena...

J'y ai vraiment cru... que se serait elle... mais la loi de ces terres reste impitoyable à moins que ce soit mon univers...mais les feux de l'amour brulent en moi...et j'écrirai ce moment de ma vie passé avec elle et sa terrible fin pour mon coeur si fragile plus tard, ça me fait toujours mal de me souvenir et de parler d'elle...
Toucan, Haut Elfe.

~P~ qui tape les sales bêtes
Ex commandant des Patrouilleurs.
Compagnon de la douce elfe Aewen.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

Chap IX

Donc voila... je suis un elfe chanceux et malchanceux si je puis dire. En effet, qui comme moi trouve si souvent l'amour et le perd tout autant? Oui... non pas de noms vous êtes gentils hein !

Khaena... que dire... déjà je n'aurais jamais pensé être avec une sombre, oui bon... j'ai bien été avec une galdure merci de me le rappeler.... franchement vous...des fois... Je continue. Donc disais-je, être avec une sombre et tout ce que cela comporte et implique, je pense à la façon dont certaines femelles sombres sont dominantes par rapport aux mâles, ben tout ça je n'y pensais même pas. Moi y a que l'amour qui compte na ! même si j'y ai pensé furtivement. Cependant Khaena n'était pas comme ça et elle aussi avec souffert, tant ici que dans son passé, ce qui faisait d'elle une sombre à part, non pas à cause de la souffrance, je suppose que comme moi ce n'est pas la seule à avoir souffert, mais son vécu à fait qu'elle avait un comportement plus "humain" voire haut-elfe que ses congénères.

Bon j'arrete la les explications qui n'apportent rien à mon histoire et je sais ce que vous allez me dire : "le caractère de ta compagne on en à rien à..." ah ! c'est comme ça ! je vois, bien... j'arrête de raconter hein ! vraiment...
Non mais pour la suite vous savez ce que c'est depuis le temps que je raconte vous allez finir par vous lasser et vous me connaissez ça fini mal, oui je sais merci, ça fait longtemps que vous êtes lassés de mes histoires, je retiens... Mais pour ne pas en rajouter trois caisses de bières, elle est partie avec un autre,elle ne m'aimait pas assez et je ne lui en veux pas voila et je ne dirais pas son nom à ce bougre il se reconnaitra ! et vous allez me dire que c'est... c'est ton destin ! oui mais non oh!
Sachez seulement que la, c'est une douleur que je ne pourrai jamais enlever, elle reste en moi, je l'amais tellement... Arretez enfin de dire que je me répète ! la c'etait pas pareil j'étais fou d'elle ! j'y ai vraiment cru comme avec Trouillarde d'ailleurs... Oui je sais encore elle, mais que voulez vous...
Encore une fois qu'allais-faire? je sombrais une nouvelle fois un peu plus dans le désespoir d'y arriver un jour... Sinon à part ça? ben... je suis toujours Patrouilleur, merci de me demander, quoi que... enfin je raconterai ça plus tard.

J'espère seulement qu'elle ne m'en voudra pas d'avoir écris cela si jamais un jour elle lit ces quelques lignes, mais je devais raconter un peu...

PS : vous trouvez peut-être ce passage un peu court, vu que j'ai dis que c'était l'amour de ma vie, mais comme je l'avais précisé dans mon passage précédent j'a du mal à parler d'elle... j'aurais voulu en dire plus oui... mais... c'est ainsi.
Toucan, Haut Elfe.

~P~ qui tape les sales bêtes
Ex commandant des Patrouilleurs.
Compagnon de la douce elfe Aewen.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

Chap X

Je croyais ne plus rien raconter de ma vie sentimentale, surtout celle que je voulais un peu cacher mais l'envie de raconter est toujours prenante. De ce fait, tout n'était pas fini aprés ma rupture d'avec Khaena et cela n'a pas été sans conséquences autre que de me briser le coeur...oui je sais ce n'était pas la première fois... Mais dois-je vraiment raconter la suite...

Soyons fou ! Ce que je peux dire c'est qu'au niveau des Patrouilleurs, l'homme bleu qui m'a pris ma sombre était également patrouilleur, ce qui je dois bien l'avouer à entrainer une sorte de rivalité entre nous. Je vous rassure tout de suite, rien de bien méchant mais nous aimions nous "chercher" et ce qui devait arriver arriva... nous avons été trop loin et aprés un rendez-vous au lieu d'entrainement de notre fort, j'ai fini par tuer le bleu sans le vouloir vraiment.... oui j'en ai tiré une satisfaction mais de courte durée, juste comme un soulagement car je n'avais rien contre lui en fait et je l'aime bien dans le fond et surtout je n'y pouvais rien, la vie continuait....

Par la suite j'ai quitté momentanement la gilde pour prendre du recul, quelques semaines rien de plus. Je ne savais plus trop quoi faire et je voulais être seul.
N'empeche que... l'amour me poursuit comme un cheval au galop ! quoi? vous touvez que j'exagère ! relisez donc mes récrits et attendez la suite !
C'est toujours la ou on s'y attend le moins que...ça revient, ça me rappelle un ménestrel ça, un bel elfe blond avec des danseuses que j'ai croisé lors de mes périples en Irilion. Oui rien à voir pardon...
Mais un jour il faudrait que vous arretiez de m'interrompre tout le temps comme ça ! Allez, j'en ai marre je me tais... enfin j'arrete d'écrire plutôt, pour l'instant, vous m'avez compris, la aussi ça me rappele quelqu'un...

Faut bien garder un peu de mystère *sourit*
Toucan, Haut Elfe.

~P~ qui tape les sales bêtes
Ex commandant des Patrouilleurs.
Compagnon de la douce elfe Aewen.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

Chap XI

Je vais faire un bond en avant dans l'histoire de ma petite vie et parler du relativement présent ou du pas trop vieux, j'ai tellement de choses à écrire faut dire héhé...

Je suis donc Patrouilleur, la je crois que vous le savez tous déjà ou alors vous savez pas lire et par conséquent ce que j'ecris ne sert à rien vu que... enfin bref ; jai récemment reçu comme fonction celle de recruteur de la gilde en remplacement de ma soeurette kido, je ne précise plus qui elle vous le sav... oui bon sauf les illétrés, quoique eux l'ont surement entendu quelque part, sauf si ils sont sourds... oui j'arrete.
Je dois avouer que cette fonction est assez plaisante, surtout lorsque je reçois des missives de candidatures plus que farfelus, mais je ne citerais aucun nom ici. J'ai déjà, de part ma fonction, participer à quelques recrutements dont une assez particulière, c'est pour cela que je me permets de parler de recrutement.

Tout ça pour dire et écrire que... oui dire quoi au fait? héhé je fais le coup de l'amnésie alors que je le suis de moins en moins et grace à... voila c'est ça, ma belle, mon amour ! et oui la malédiction est finie ! terminée ! oui oui ! si si ! elle s'est envolée, partie loin embeter un autre, enfin je l'espère pas pour lui *sourit en coin*

Parler de mon amour, de la lumière de ma vie d'elfe, de celle que j'ai entendu sur les ondes elfiques, que j'ai commencé par aider petitement et qui au fur et à mesure de nos conversations et de nos rencontres entre elfes, a fini par devenir ma compagne depuis... mon elfe Aewen *sourit en écrivant son nom*, celle qui est ma moitié. Elle est aujourd'hui encore plus proche de moi, elle est aussi Patrouilleur.

Je sais, je sais... vous devez en avoir vraiment marre de me lire la dessus.... et bien tant pis pour vous ! Repliez ce parchemin et continuez voutre chemin ! en plus cela rime *sourit*. Mais pour éviter de vous faire fuir trop vite et pour garder une certaine vie privée je n'en écrirai pas plus sur nous, du moins pour l'instant. Je ne veux pas en faire trop *sourit en coin*.

Je tenais quand même à écrire ici et maintenant que je suis en paix ou presque, la mémoire ne m'est pas totalement revenue sur ma vie d'avant mais maintenant j'ai un vrai espoir, que dis-je une certitude ! que je vais la retrouver et je reviendrais probablement sur mon passé sur cette terre de Séridia car je n'ai surement pas tout raconté encore...

*Plit son parchemin et le met avec les autres*
Toucan, Haut Elfe.

~P~ qui tape les sales bêtes
Ex commandant des Patrouilleurs.
Compagnon de la douce elfe Aewen.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

DERNIER CHAPITRE

En fait je me demande si il est utile que je revienne sur tout ça, tout ce que j'ai vécu ici je veux dire. Avec le temps et probablement avec un certain manque d'envie, je vais clore mes récits par ce dernier parchemin.
La vie est ainsi faite, maintenant que l'amour de ma vie est bel et bien la, je l'ai enfin trouvé, tout à changé. Et quand bien même cette amour pourrait se terminer d'une manière ou d'une autre, je sais en moi-même que c'est elle et pas une autre que j'attendais depuis tout ce temps. La mémoire m'est revenu presque en totalité alors oui, c'est bien elle *sourit*. A quoi bon donc continuer mes récits pour dire des banalités qui n'interesse plus personne.
Oh ! oui vous je vous vois venir à me dire : "oui de toute façon ça nous interessait pas depuis le début alors !" D'accord alors pourquoi me lisez-vous en ce moment? *sourit en coin*

Bref, ma vie chez les Patrouilleurs continue, je ne sais pas ou cela me menera mais une chose est sur : c'est ma gilde tout comme Aewen est l'amour de ma vie, tout va bien donc. Je continuerai à lutter pour que les Landes trouvent la paix, à dire des bétises tant chez les Patrouilleurs que chez mon peuple Haut Elfe, cela ne change pas, on se refait pas hein je suis un petit elfe plaisantin *sourit* et à mener une vie plein de bonheur autant que faire ce peut, la vie sur ces terres est assez dure, il ne faut pas s'en priver de ce bonheur.

Je continuerai donc à m'entrainer dur pour être plus fort et je n'écouterai plus celles et ceux qui critiques mes écrits ! quoi? encore vous? et c'est quoi cette fois? j'écris n'importe quoi? tant pis de toute façon j'arrete la alors vous pouvez dire ce que vous voulez et allez lire quelqu'un d'autre, c'est terminé pour moi !

Je ne reviendrai donc pas sur mon passé, je passe la suite à celles et ceux qui, arrivant sur ces terres, veulent écrire à leur tour, moi je continue mon petit chemin...

Par contre, je ne m'interdis pas d'écrire de temps à autre quelques petits mots, mais qui n'auront rien à voir avec mes récits, sur des faits ou des anecdotes du moment et pas forcement laissés ici bien sur. De toute façon j'écris toujours plus ou moins

Comme quoi tout vient à point à qui sait attendre, je crois que c'est un poète elfe qui à dit ça, un certain "elfe de l'eau qui coule" . On l'appellait comme ça parceque qu'il vivait toujours en ermite prés d'une fontaine...

Un vrai sage cet ermite, Et vive l'amour !
Toucan, Haut Elfe.

~P~ qui tape les sales bêtes
Ex commandant des Patrouilleurs.
Compagnon de la douce elfe Aewen.

Avatar de l’utilisateur
touc
Messages : 845
Inscription : 10 avr. 2008, 22:13
Localisation : auprès de mon amour d'elfette

Re: Souvenirs d'un elfe amnésique et amoureux

Message par touc »

*Rajoute une note à son pavé de parchemins*

Une amie m'a dit récemment de continuer à faire mon elfe taquin, sans méchanceté bien sur, juste pour détendre l'atmosphère lourd qui règne sur ces terres. Alors oui, je vais continuer pour elle et certains autres, il le faut ! même si c'est une dure lutte ! de l'humour que démon lapin !

Répondre