A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Ici, l'on conte des chroniques relatives aux îlots centraux
Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonsoir à tous.

Après avoir fini sa récolte de rubis, ferdur décida enfin de partir à la recherche de ses enfants disparus depuis 4 jours. Sur le chemin de sa maison la jeune Maman rencontra Kabir - un de ses meilleurs clients - à qui elle raconta sa mésaventure :
- Quand est-ce arrivé ? demanda Kabir
- Il y a 4 jours, alors que je rentrai d'une dure journée de travail, je me dirigeai vers ma maison, quand je vis la porte grande ouverte, je me suis précipitée à l'intérieur mais elle était vide, j'ai appelé aux alentours mais rien aucune réponse. Je suis donc retourné dans la maison, j'étais énervée alors je n'ai rien trouvé dit l'Elfe soupirant de tristesse.
Kabir décida alors de l'aider à trouver des indices. Les deux amis se dirigèrent donc vers la maison de ferdur et d'Apollon - le beau blond comme l'appelle ferdur - . Quand le Kultar entra dans la maison, qui se situe à l'ouest de la Cité du port, découvrit un véritable champs de bataille. Après quelques minutes de recherche, ferdur découvrit sous un des lits un petit morceau de bois - en forme d'ours sculpté de ses mains - appartenant à son fils. Ne trouvant pas celui de sa fille, ferdur espéra le trouver pour suivre une piste. Remerciant Kabir de l'avoir aider ils se séparèrent.
Etant un peu plus calme, ferdur suivit son instinct d'Elfe et de mère, se dirigea alors vers Pierre-Blanche. Arrivée à la maison amenant en Irillion, elle découvrit dans celle-ci quatre différentes traces de pas, deux grandes ressemblant à celles d'un Ogre mâle et d'un cyclope et deux plus petites de jeunes enfants, sentant son cœur accélérer, ferdur se précipita dans le trou. Après une courte pause, où elle fit une provision de fruits, la jeune Maman se remit en route. Se dirigeant vers le dépôt le plus proche pour se revêtir d'une armure, la pluie se mit à tomber sur Idaloran. Le picotement de sa cicatrice sur la fesse droite annoncé rien de bon...
L'Elfette se souvint d'une autre mésaventure survenue alors qu'elle traversait le désert de Tahraji, elle fût attaqué par le Nain Nakariakof. Et pendant quelques jours elle était évanouie sur le sable de Galein'th, après s'être enrhumée au Marais de Morcraven - où elle faisait une récolte de Polypores - . Elle se remit sur pied grâce aux soins de commissaire. Pendant son rétablissement, ferdur apprit que le Seigneur Luxin était tombé dans le coma après avoir été empoisonné.
Traversant Kial Kraw sous une chaleur torride, l'Elfette récolteuse décida de faire une provision d'eau et s'arrêta pour la nuit. Après une bonne nuit de sommeil, ferdur marcha plusieurs jours de suite pour arriver à Irinveron. Un frisson lui traversa l'échine quand elle arriva dans la région froide. Trouvant Thar_Amorgen et Bellone, près d'un feu, la jeune mère demanda s'ils n'avaient pas vu quelque chose de bizarre. Thar_Amorgen répondit : "A part des ours polaires, non"
Quand elle leva la tête, ferdur vit qu'une tempête approchée et décida de rester le temps que le temps devienne plus clément à une recherche.


(J'espère ne pas avoir fait trop de fautes)
Salutations.
ferdur
Dernière modification par ferdur le 26 mai 2010, 19:34, modifié 2 fois.
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonsoir à tous.

Après plus de 2 semaines de tempête, ferdur put enfin sortir de l'igloo qui la protégeait. Les recherches s'annonçaient difficiles dû à la disparition des indices à cause de la tempête. ferdur décida d'aller à Glakhmor où il y avait de nombreuses grottes, mais elle devait avancer doucement car il y avait du brouillard qui réduisait la visibilité. Après 10 jours de marche - avec des pauses de temps en temps - ferdur décida de passer la nuit dans une grotte, quand arriver à proximité elle s'arrêta et vit un Ogre et un Cyclope se disputer. Elle aperçue une gobeline qui semblait être un enfant. Le Cyclope, pris violemment l'enfant et l'amena dans la grotte. Après quelques minutes, le Cyclope ressortit et s'éloigna avec l'Ogre. Lorsque les kidnappeurs n'étaient plus en vue, ferdur s'approcha doucement de la grotte. La grotte était sombre et humide, ferdur se demanda comment le Cyclope et l'Ogre pouvaient marcher alors qu'elle devait baisser la tête. La jeune Elfe accéléra le pas lorsqu'elle vit une lueur. Elle découvrit alors un endroit qu'elle n'aurait jamais imaginé dans ses cauchemars, des enfants – de toutes les races de monstres comme les appellent les aventuriers - enfermés et enchaînés, c'est alors que le cœur de la jeune mère se mit à battre plus fort, lorsqu'elle vit ses enfants. Sa fille était dans les bras de la jeune Gobeline qu'elle avait aperçue un peu plus tôt. Eomer dit alors à sa mère : « Elle est gentille ». Soudain tous les enfants crièrent, malgré son ouïe développée, ferdur n'entendit pas l'Ogre arrivé derrière elle et reçue un coup sur la tête. Pendant son sommeil l'Elfette fit un mauvais rêve et c'est la douleur à la tête qui la réveilla, elle était enfermée, Eowyn évanouie dans ses bras et tous les autres enfant avaient disparus...Le voyage du retour lui pris que quelques jours - 8 - mais elle devait se dépêcher pour sauver sa fille.


Salutations
ferdur
Dernière modification par ferdur le 26 mai 2010, 19:37, modifié 1 fois.
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

L'enlèvement d'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonsoir à tous
(L'histoire vu par les enfants de ferdur)

Alors qu'Eowyn et Eomer jouaient tranquillement dans leur maison, quelqu'un frappa à la porte. La petite Elfette s'approcha de la porte et demanda : "Qui est-ce ?", une voix lui répondit : "J'ai un message pour ta Maman", Eowyn se tourna vers son frère pour lui demander son avis. Après une minute de réflexion, Eomer ouvrit la porte. A peine ouverte, le Cyclope enfonça la porte. l'Ogre se précipita sur les enfants pour les attraper. Les jumeaux essayèrent d'échapper à leurs agresseurs, mais ils n'étaient pas assez rapides. Quand le cyclope attrapa Eowyn, son frère lui donna un grand coup de pied dans le tibia, le géant à l'oeil unique lacha prise, mais l'ogre la rattrappa et lui mit un tissu sous le nez, ce qui eu pour effet de l'endormir. Le grand frère protecteur alla lui se cacher sous le lit, mais le cyclope l'avait vu, souleva le lit et l'attrapa, avant de se faire endormir Eomer au le temps de lancer un petit objet.

Quand les jumeaux se réveillèrent, ils étaient dans une petite cabane. L'ogre entra et dit "allons-y", il leur fit descendre l'échelle qui était installée dans un trou. Après un voyage très long, ils arrivèrent tous les quatre dans une région froide - Irinveron - malgré la tempête l'Ogre et le Cyclope avançaient. Ils atteignirent la grotte où ils devaient déposer les enfants. Quelque jours plus tard, l'Ogre et le Cyclope revinrent, avec une petite fille toute verte qu'ils enfermèrent avec les Jumeaux. Eowyn devint amie avec la jeune Gobeline alors qu'Eomer s'en méfiait. Alors qu'elles jouaient tranquillement, la Gobeline raconta - à Eowyn - qu'elle avait vu un grand château, c'est alors que l'Ogre, arriva furieux dans la grotte, ouvrit violemment la porte attrapa la gobeline referma aussi violemment la porte. Eowyn eu tellement peur qu'elle tomba dans le coma. Quelques heures plus tard, Eomer entendit l'Ogre et le cyclope se disputer dehors, puis vit le cyclope qui tenait l'Elfe verte (la petite gobeline) l'enfermer de nouveau. Après quelques minutes de silence, Eomer vit alors sa mère apparaître surprise par le spectacle qui était devant elle. Quand elle vit sa fille dans les bras de la gobeline, Eomer dit alors à sa mère : "Elle est gentille". Soudain tous les enfants crièrent, mais l'Ogre assoma la jeune mère avant qu'elle n'ai put faire le moindre geste. L'Ogre enferma ferdur à côté de sa fille. Le cyclope rassembla tous les enfants et partirent...


Salutations.
ferdur.

ps : (Je n'ai jamais su raconter des histoires)
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonjour à tous,

De retour en Séridia, ferdur demanda à ses frères Elfes, si il y avait un Elfe capable de réveiller Eomer tombée dans le coma (C'est plutôt un évanouissement prolongé), NarkSaFr se proposa de l'examiner. Arrivé à Galein'th, NarkSaFr prit la petite Elfe sur ses genoux et l'examina minutieusement, après quelques minutes il dit à ferdur : "Il n'y a pas de blessures et aucun signe d'empoisonnement". Une heure plus tard, Eowyn se réveilla en demandant "Où suis-je ?" - alors que sa mère était sur le point de s'endormir -. Quand Eowyn se leva pour essayer de marcher, elle eut quelques difficulté à marcher dans le sable, au loin un Nain (Romir) qui observait la scène s'approcha et demanda : "c'est qui cette petite?"
- ferdur: Ma fille
- Romir: Elle est mignonne.
- Romir: Elle s'appelle comment?
- ferdur: Eowyn
- Romir: Hihi.
- Romir: Bon je l'a regarde pas longtemps
- Romir: elle va avoir peur.
- ferdur: Regarde Eowyn c'est Tonton Romir *rit*
- Romir: *approche son doigt de la petite fille*
- Romir: ils ont déjà les oreilles pointues à cet âge là.
- ferdur: Oui
- Romir: Vous avez du courage pour l'élever ici.
- Romir: Enfin, je vous embête pas plus.
- Romir: N'hésitez pas si vous avez b'soin, hein, ferdur.
- ferdur: D'accord merci.
ferdur appela sa fille qui marchait de mieux en mieux pour la questionner sur son enlèvement, mais les réponses la jeune Mère les connaissait déjà, hormis une qui parlait d'un grand château. Après une nuit à côté de sa fille sous une tente de Galein'th, ferdur se dirigea vers la grotte aux rubis pour finir la commande de Magazran son ami Sinan.

Un mois plus tard : Un mois pendant lequel ferdur effectua les commandes passées à la Boutique. C'est aussi pendant ce mois que les cauchemars d'Eowyn commencèrent, où elle voyait son frère se battre. C'est pendant un instant de repos que ferdur rencontra regaf une amie bleue. Elle lui présenta sa fille puis lui demanda si elle pouvait la promener un peu pour lui changer les idées, ce que regaf fit avec joie. Un jour la jeune Mère mis un parchemin dans la salle commune aux Hauts-Elfes, leur demandant de l'aide, Tiranus proposa son aide en inspectant la région susceptible d'avoir un grand château. Et c'est ainsi qu'un autre mois passa, tous les jours regaf prit en charge Eowyn pour la journée et la ramener le soir au camp Bleu. Mais depuis l'invasion d'Illumen, ferdur n'avait pas revu sa fille parce que regaf avait eu l'idée de la cacher.
Dernière modification par ferdur le 26 mai 2010, 19:41, modifié 1 fois.
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Message par ferdur »

Bonsoir à tous.


La perfidie des Landes était à son paroxysme puisque les aventuriers ne pouvaient pas avoir d'enfants dans les îlots centraux. ferdur ne faisait que rêver...C'est après une douleur intense et un évanouissement qu'elle le découvrit lors d'un cauchemar...Même les autres aventuriers avaient vu sa fille. Mais son coup sur la tête dans la grotte de Glakhmor était bien réel. Est-ce que la petite gobeline aux yeux bleus était réelle ?, il fallait que ferdur le vérifie et décida de partir à la recherche de l'endroit décrit par Tiranus.
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

La petite Isis

Message par ferdur »

Bonjour à tous,

(Ceci se passe trois mois avant les aventures de ferdur)
Sur une contrée loin des Landes Eternelles au-delà de la mer, vivaient en harmonie les Hauts-Elfes nains...etc avec les autres créatures semblables aux habitants de Séridia et Irillion. Sous un beau ciel sans nuage, la petite Isis (petite gobeline aux Yeux bleus) jouait avec ses jouets en bois, sous le regard attendrit de ses parents adoptifs - Une Haute-Elfe et un Elfe noir - Soudain le ciel s'assombrit et de gros nuages noirs vinrent cacher la douce lumière du soleil de fin de journée. Un Cyclope et un Ogre approchaient avec un air menaçant, ils avaient les yeux rouges - couleur dûe à la domination des Landes - Personne sur cette contrée pacifique n'aurait pensé voir des esclaves des Landes. Isis se précipita dans sa maison alors que ses parents essayèrent de faire obstacle, mais ils ne firent pas le poids, ils furent éjectés par la massue du Cyclope. L'Ogre entra dans la maison et la fouilla de fond en comble pour trouver la petite à la peau verte. Isis alla se réfugier dans sa chambre puis blaqua la porte avec son bureau, mais l'Ogre était déterminé à l'attraper. Il détruisit la porte à coup de pied, alors qu'ils descendaient l'escalier, des cris résonnèrent dehors, Isis essaya de se débattre mais l'Ogre la tenait fermement. Pendant ce temps, le Cyclope avait amenés une cage en bois posée sur une charette tiré par des chimériens des bois, dans laquelle il avait enfermé tous les enfants du village.
Aucun adulte put rivaliser avec le géant à l'oeil unique, ils furent tous massacrés, leur cadavre gisant dans des marres de sang, c'est dans cette vision d'horreur qu'Isis et les autres enfants quittèrent le village...


Salutations.
ferdur
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonjour à tous,


Dans une pièce sombre, assis sur un trône dans un château lointain se trouvait un personnage dans manteau noir, une capuche lui cachait le visage. Son plan était sur le point d'aboutir, il avait rassemblé des enfants de toutes les races grâce à ses loyaux serviteurs, un Cyclope et un Ogre. Il ne lui restait plus qu'à faire venir des gens importants pour leur montrer le spectacle qu'il avait imaginé : Des combats entre les enfants des différentes races. Le seul grain de sable était cette Elfe qui était intervenue dans la grotte de Glakhmor...Mais le Mage noir ne s'inquiétait pas puisqu'elle était toute seule - il se mit à rire -, il se leva et se téléporta vers l'arène, C'était l'heure de l'entrainement quotidien des jeunes recrues. Lorsqu'il arriva dans les tribunes de l'arène, un Galdur combattait face à un Orc pratiquement aussi grand que lui. Un orc adulte grognait à chaque fois que les enfants se trompaient de mouvement de défense. C'est alors qu'un Kultar avec des chaînes aux pieds s'approcha du Maître des Lieux et lui souffla dans l'oreille :
«Elle est arrivée».
Le Mage Noir se leva descendit l'escalier et s'exclama :
«Alors c'est toi la petite qui ne veux pas se battre ?».
Le grand encapuchonné approcha la main de la joue de la fillette, mais elle la repoussa.
«Oui, mais la belle Dame Elfe va venir me délivrer et va tous vous tuer».
Tous rièrent aux propos de la petite Gobeline aux yeux bleus. Mais les rires cessèrent quand Isis assena un grand coup de pied au Troll qui la tenait, il hurla de douleur, ce qui lui permis de s'enfuir une fois de plus...Son agilité venait de l'apprentissage des parents qui l'avaient reccueillis. Elle fit même quelques tour de magie, mais Le Magicien finit quand même par l'attraper, il pensa :
«Je vais devenir riche avec cette petite quand ils verront ce qu'elle peut faire, ils voudront tous l'avoir».
Le Grand Shaman orc était inquiet, il repensa à cette jeune Elfette qui était venue dans la grotte de Glakhmor chercher je ne sais quoi, et qui avait découvert la prison dans laquelle se trouvaient les enfants. Le Troll qui avait reçu le coup reconduisit la petite Gobeline dans sa cellule. Quelques minutes plus tard, elle entendit un bruit de pas et des cliquetis de chaine, c'était le Kultar qui lui apportait son repas.
«rapproche-toi j'ai un cadeau pour toi», il regarda à droite et à gauche, il tendit un paquet à Isis,
- Qu'est-ce que c'est ? , demanda-t-elle.
- C'est un plan pour que tu puisses t'échapper, avec les endroits où sont détenus prisonniers tous les enfants, lui répondit-il
- Et toi ? dit-elle
Je ne suis qu'un vieux Kultar je ne survivrai pas au voyage...
Un grognement se fit entendre.
- Je dois y aller, attends la nuit...au revoir et bonne chance...Le petit Humain s'en alla...
- Ark par lui lança-t-elle
Isis commença à étudier les plans – une larme coula sur son visage en pensant au vieux Kultar qui avait passé sa vie ici enchainé et qui s'était bien occupé d'elle -
- Je reviendrai te sauver...

Salutations.
ferdur.
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonjour à tous,


Mais pourquoi donc ce Shaman Orc voit-il quelque chose d'exceptionnelle dans cette petite gobeline...Voici la réponse :

C'est après une journée d'entrainement au tir à l'arc et au combat à mains nues, que Volgrid – Un Elfe noir – et Galadriel – Une Haute-Elfe- entendirent des pleurs sur le chemin du retour , avançant doucement ils s'approchèrent de la source de ce bruit étrange. Dans un panier, flottant sur la rivière s'écoulant le long du chemin, ils découvrirent une petite chose verte qui à la vu des 2 Elfes surpris, s'arrêta de pleurer et commença à gazouiller. Ne pouvant pas laisser cette petite chose là, au milieu de cet environnement sauvage, ils décidèrent de la prendre avec eux. Quand ils arrivèrent au village tout le monde se précipita pour voir ce que pouvait transporter le couple. Les 2 Elfes décidèrent d'aller voir le Chef du village, pour avoir l'autorisation de garder le bébé Gobelin. Une assemblée improvisée prit forme sur la place du village. Tout le village était rassemblé, et des murmures dans toutes les langues parcoururent l'assemblée.
- Où l'avez vous trouvé ? Commença le Chef du village
- Au bord de la rivière en revenant de l'entrainement dit Galadriel
- Y avait-il des traces de pas ?
- Le panier a dû être déposé en amont dit à son tour Volgrid
- Savez-vous ce que cette chose peut déclencher ?
- Oui, mais je sens que cette petite a quelque chose de particulier, mon instinct dit de l'élever et de la chérir comme notre enfant répondit tristement l'Elfette
Le Chef du village était un vieux Galdur à la barbe blanche nommé Hockey, sa stature était impressionnante même pour un Galdur qui avait connu l'influence des Landes Éternelles et qui connaissait également ses concitoyens, il décida donc de leur faire confiance.
- Je vous donne l'autorisation de la garder dit-il
Sous l'émotion Galadriel se jeta dans les bras de Volgrid après avoir remercié d'un baiser sur la joue le Galdur. Quand l'Elfette pris la petite gobeline, elle s'aperçut qu'elle avait les yeux aussi bleu que l'océan. Elle se tourna vers Volgrid et demanda :
- Comment va-t-on l'appeler ?
- Isis répondit l'Elfe Noir, c'était le prénom de ma petite sœur...
D'accord pour Isis alors

Les années passèrent, et Isis grandit et devint une belle et merveilleuse enfant. Pendant toutes ces années elle apprit à connaître les animaux et à les respecter, les plantes médicinales ou toxiques, les langues des différents peuples du village, la poésie la musique et de nombreuses choses d'autres. Alors que de nombreuses personnes se méfiaient d'une gobeline au début, tout le village finit par l'accepter.
Alors qu'elle jouait avec un puma à la sortie du village, une bande de gobelins vint l'importuner, ils prirent en otage le petit puma, en voulant sauver son compagnon, Isis prit un bâton et mit une correction aux Gobelins qui s'enfuirent mais blessa accidentellement le petit puma, revenant en pleur au village, Galadriel lui demanda ce qu'il s'était passé, la gobeline aux yeux bleus lui raconta.
- Ne t'inquiètes pas ma chérie, on va allés voir Alta'pech, la Kultare magicienne dit alors la Haute-Elfe.
- D'accord maman dit Isis en reniflant
Galadriel sourit contente qu'une fille de son âge s'en soit aussi bien sortit face à 5 Gobelins adultes, grâce à l'entrainement qu'elle et Volgrid lui a enseigné. Arrivée devant la petite maison, Isis frappa à la porte, une petite Kultare aux cheveux gris et aux yeux délavés ouvrit la porte.
- Oh mais c'est la petite Isis, comme tu as bien grandit dit Alta'pech
- Merci lui répondit Isis
La magicienne les invita à rentrer.
- Mais qu'est-il arrivé à ce petit dit elle en voyant le bébé puma.
La petite gobeline lui raconta l'histoire. La Kultare examina la blessure, se leva prit un livre dans sa bibliothèque et revint au salon.
- Alors...dit elle en feuilletant rapidement livre, ah voilà. Après une courte incantation, elle prononça une formule magique et la blessure du puma se referma.
- Et Voilà c'est guérit, ce n'était pas grave, mais voudras tu que je t'apprenne quelque tour pour soigner ?
- Oh oui madame dit Isis toute souriante et merci beaucoup
Isis alla embrasser la Kultare pour la remercier - Alta'pech avait vécu longtemps mais n'avait jamais vu une enfant aussi adorable -
- Alors première leçon demain matin dit la Kultare en se levant
Après seulement une semaine, Isis avait appris tout ce que Alta'pech pouvait lui enseigner.
Pendant la dernière leçon de magie Isis remarqua une nouvelle fois un oiseau perché sur un arbre, identique à celui qu'elle avait vu pendant toutes les leçons qu'elle avait apprise...

L'oiseau s'envola et parcourut un long chemin pour arriver à celui qu'il l'avait envoyé surveiller la petite Gobeline. Arrivé à destination un peu fatigué il se posa sur l'épaule de son Maître
- Alors Ackrock raconte moi dit l'étrange personnage assis sur son trône.
- Et le corbeau lui raconta toute se qu'il avait vu
- Très intéressant, je vais envoyer Monocle – le cyclope- et Gros pif – l'Ogre- la récupérer
Il fit tinter une clochette et ses 2 serviteurs dévoués se précipitèrent
- Préparez le bateau, j'ai une mission : chercher une personne très importante, Ackrock vous y conduira.

salutations.
ferdur
Dernière modification par ferdur le 28 mai 2010, 09:44, modifié 1 fois.
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonsoir à tous,

Le jour tant voulu arriva enfin, le Mage Orc se leva et alla à la rencontre de ses invités - ils étaient tous parés de beaux habits - et les fit rentrer dans la grande salle. Le seigneur Cyclope rentra en premier et fit signe à ses serviteurs de poser les coffres sur la table puis alla s'asseoir le seigneur Ogre fit de même. Le seigneur Gobelin ne pouvant pas venir, il envoya sa fille. A sa vu le Shaman Orc s'inclina devant elle est dit : "Vous êtes la plus belle de toutes les créatures que je n'ai jamais vu", les autres seigneurs émirent un "Oh".
Arrivant 5 minutes en retard le seigneurs des morts-vivants la tête sous le bras dit "Désolé il y a eu un os". D'un geste de la main l'Orc envoya un de ses serviteurs chercher la petite Gobeline. Quand elle entra dans la grande salle, tous les yeux étaient rivés sur elle. Poliment elle dit «Bonjour» à tout le monde dans chacune des langues des personnes présentes et alla s'asseoir à côté du Shaman. Lorsqu'elle passa au niveau de la princesse des Gobelins elle lui fit le plus beau des compliments,
- Oh votre beauté n'a d'égale que votre intelligence et votre bon goût dit elle avec un grand sourire
- Oh quelle merveilleuse enfant en effet dit elle d'une voix rocailleuse en passant sa main dans les cheveux d'Isis.
Après quelques démonstration de magie et de musique – Qui fit horriblement mal aux oreilles des personnes présentes – Isis commença un poème :

Vous grand Shaman qui m'avez recueillit,
Vous le Grand Shaman vous êtes le plus fort,
Vous allez dominer tous ce qui vit,

Vous tuez ceux qui résistent sans remord,
Vous êtes le plus Grand grâce à votr' magie,
Vous dominez tous c'qui vit sans effort.


Vous affrontez votr' destin sans relâche,
Vous êtes le tout puissant incontesté,
Vous tuerez tous les rebelles et les lâches,
Vous le Grand Shaman à l'immense bonté,

Vous êtes le maître il faut que ça se sache,
Vous nous apport'rez à tous la gaité,
Vous nous redonnerez notre liberté.
Vous deviendrez immortel telle est votr' tâche.


- Voilà un petit aperçu de ce que peut faire cette petite, jusque maintenant elle n'a pas voulut se battre mais cela sera réglé rapidement dit le Shaman en se levant, j'attends vos propositions de prix, celui qui offrira le plus aura l'immense plaisir de l'avoir pendant 2 semaines.
- 150 000 Lumens proposa le chef Ogre
- 200 000 dit la princesse
- 250 000 surenchérit le Cyclope
- 500 000 dit le chef Squelette en claquant des mâchoires
- Raaah maudit tas d'os grogna le Cyclope
- Tuons-le dit l'Ogre en sortant sa hache
- Calmez-vous s'il vous plait dit le Shaman, il a proposé le plus c'est donc...
- 1 000 000 Lumens dit la Princesse sans s'émouvoir
Tous la regardèrent étonné
- Quand je veux quelque chose, je l'obtiens toujours dit elle en se rapprochant d'Isis.
Isis pensa qu'elle allait passer les 2 pires semaines de sa vie, mais la Princesse n'ayant pas tout les Lumens, ce qui lui donna 3 jours de répit, assez pour s'évader...

Salutations
ferdur
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonsoir à tous,

Pendant ce temps là dans Séridia, ferdur s'affairait à ses commandes. Avec l'aide de ses associés, le travail s'effectuait plus rapidement, et les moments de repos était donc plus long. Mais ses nuits étaient troublées par des cauchemars relatant des évènements depuis longtemps oubliés. Effectivement ferdur ne se souvenait plus de son enfance, elle avait perdue la mémoire depuis son arrivée sur les îlots centraux. D'horribles images lui revenaient en tête, elle se revoyait étant bébé - cacher sous le lit - l'assassina de ses parents par un Troll et l'enlèvement de sa sœur jumelle...mais les premières lueurs du jour la réveillaient à chaque fois avant d'avoir la suite de l'histoire. C'est pendant la nuit du 29 au 30 du Kamarien du Fingélien 373 que le nom de sa soeur lui revint : Galadriel et une image d'un Orc avec un grand manteau et une capuche lui revint à l'esprit...
Quelques jours plus tard, elle fit un rêve étrange : elle jouait avec 3 petits pumas sous l'oeil attendrit de leur mère, quand elle entendit des bruits de pas...Elle vit arriver une Naine qui dit :
- Oh bin tient te voilà enfin ma tiote hein, ça fait plus d'un Fingéliens que je te cherche depuis la disparition de ta soeur...
La Naine s'approcha des félins sans avoir peur, la mère puma ne bougea même pas et pour cause
elle connaissait la Petite femme puisque c'est elle qui l'avait recueillit en même que la mère de ferdur...
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonsoir à tous,

Lorsque le silence de la nuit retentit, Isis se leva de sa couchette mit des oreillers sous sa couverture pour retarder l'annonce de son évasion, et entreprit d'ouvrir la porte de sa cellule, puis elle rassembla ses affaires dans son sac et se dirigea vers la porte de la prison en prenant soin de ne pas faire de bruit. Elle ouvrit la porte doucement mais elle grinça malgré ses précautions, la fillette s'arrêta net et regarda autour d'elle - personne à l'horizon – puis referma la porte. La petite Gobeline longea le mur à pattes de velours puis bifurqua à droite. Un bruit derrière elle la fit sursauter, une chouette passa au dessus d'elle en ululant. Elle souleva le couvercle de la bouche d'égout avec difficulté et descendit l'échelle en remettant le couvercle. Elle sortit de son sac une torche qu'elle avait confectionné avec un bâton des vieux chiffons et de l'huile qu'elle avait prit de ci-delà, et également le livre – que lui avait remis le vieux Kultar – dans lequel il y avait une carte détaillée des égouts. Elle murmura une incantation et la torche s'enflamma et se mit à marcher tout en regardant la carte.
- Alors il faut prendre à droite puis à gauche puis tout droit jusque la prochaine porte se dit elle.
Arrivée à la porte elle se rendit compte que le passage était bouché.
- Bon, je dois revenir au point de départ...dit elle à haute voix
Soudain un bruit d'éboulement se produisit derrière elle et un énorme cri se répercuta sur les parois, elle courut tant bien que mal mais le bruit s'intensifia, elle dut sauter dans l'eau pour éviter les centaines rats poursuivit par une chose immonde...
- Flûte, ma torche est fichue, comment vais-je faire pour me sortir de là...se demanda-t-elle
Le calme était revenu. Isis attendit 5 minutes le temps que ses yeux s'habituent à la pénombre, puis repartit en marcha doucement pour ne pas faire une mauvaise chute, après moult détours, elle arriva à destination. Elle gravit l'échelle avec précaution et lorsqu'elle souleva le couvercle de la bouche d'égout elle aperçut 3 Ogres en train de parler. L'alerte fut donnée – son évasion avait été découverte plus tôt que prévu...- Déjà des bruits de pas retentissaient dans les égouts. La petite Gobeline cacha son sac sous les gravats en espérant qu'il ne soit pas découvert, juste avant de sortir par l'échelle, en sachant qu'elle serait repérée...Bien sûr un Ogre lui sauta dessus dès quelle arriva en haut de l'échelle, mais elle n'imaginait pas que son évasion mettrait une aussi grande pagaille. Quand elle fut revenue dans sa cellule elle constata que son lit n'avait pas été défait et que les oreillers étaient toujours sous la couverture. Isis décida de dormir puisque la journée allait être difficile...
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonjour à tous,

Pendant les 3 jours qui suivirent son évasion, elle resta dans sa cellule en guise de punition. Le troisième jours tous les gardes étaient en alertes, il fallait que l'accueil de la Princesse des Gobelins soit parfait. Au loin, le son des tambours annonçait l'arrivée de la Princesse. Un Ogre entra dans la prison et ouvrit la porte de la cellule attrapa violemment Isis et la fit sortir vite fait bien fait. Isis assena un grand coup de coude dans le nez de l'Ogre et un coup de pied dans la cheville droite puis le poussa dans la cellule prit les clés et referma la porte puis sortit calmement de la prison. Mais sa joie fut de courte durée lorsqu'elle vit que la Princesse l'attendait. La Princesse s'approcha d'Isis et dit :
- Alors comme ça tu as voulu t'échapper !!!
Elle approcha son visage et chuchota :
- Je vais te faire passer l'envie de t'échapper...
Le Shaman avança vers la Princesse et lui montra le chemin jusqu'à une immense salle avec une table remplie de nourriture en tout genre : Cerf, sanglier, lapin...


Pendant le repas, les discussions tournaient autour du futur grand tournoi de gladiateurs qui aurait lieu très prochainement.
Il y aura plusieurs catégories dit le Shaman Orc
- La catégorie enfants
- Celle avec vos meilleurs guerriers
- Celle avec Isis et tous ceux qui veulent participer aux tournois.

Les paris s'effectueront sur la 2ème catégorie, le gagnant aura la totalité de la mise ainsi que les guerriers survivant et surtout le droit d'avoir cette petite fille – désignant Isis – à vie mais si je gagne...
La petite gobeline n'entendit pas la suite parce la porte s'ouvrit avec fracas , l'Ogre qui avait été enfermé dans la prison rentra dans la pièce avec le nez en sang.
- Où est cette petite peste...?
- Mais que se passe-t-il ? Demanda le Mage Orc fou de rage
- Elle m'a frappé et enfermé à clé dans sa cellule...
- «Pauvre tiot il a mal à son gros nez» pensa-t-elle en pouffant de rire
- Silence!!! hurla l'Orc en avançant vers l'Ogre, elle est extrêmement précieuse, grâce à elle je vais pouvoir réaliser mon 2ème projet....
Mais l'Orc n'en dit pas plus pour ne pas révéler ses plans à la Princesse qui le regardait avec intérêt.
- Je pense qu'il est temps de partir, nous avons beaucoup trop tardé dit elle en se levant
- Oui en effet dit il en reprenant son air courtois et baisant la main de la Princesse.
- Ma petite chérie va chercher tes affaires, nous y allons dit elle en s'adressant à Isis.
Isis prit son sac.

Le carrosse de la Princesse était tiré par deux chimériens des montagnes et le coché était un cyclope, le voyage dura toute une journée. La Princesse donna le signal, et les tambours commencèrent leurs vacarmes, le palais n'était plus très loin. Isis se réveilla en sursaut, se croyant dans un cauchemars mais c'était bien réel. Lorsque Isis descendit du carrosse, elle constata que le Palais était à l'image de son hôtesse, horrible hideux infecte et répugnant...
- «Pourquoi ai-je raté mon évasion ?» pensa-t-elle, «maintenant il va falloir subir cette horreur de Princesse.»
Quelqu'un l'attrapa par le bras et lui dit en l'emmenant dans la salle de bain :
- «Maintenant il faut que tu récures les pieds de sa majesté»
Isis eu le cœur au bord des lèvres lorsqu'elle entra dans la salle de bain...
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonjour à tous,

Bien que ça faisait une semaine qu'elle récurait les ongles de pied de la Princesse, lavait ses cheveux et enlever les pustules et autres verrues, Isis était toujours aussi dégouté de cet infâme personnage. Pendant ses courts moments de pause la petite Gobeline allait s'aérer dehors où l'odeur était moins forte mais tout de même présentes. Une nuit alors qu'elle n'arrivait pas à dormir, elle entendit des voix dans la grande salle, elle sortit de sa chambre en catimini, puis descendit quelques marches de l'escalier vers le rez-de-chaussée. Isis aperçut alors La Princesse en discussion avec le chef Ogre ainsi que le Chef Cyclope.

La Princesse : Si on s'en débarrasse, nous deviendrons riches
Chef Ogre : *grognements*, mais que va-t-on faire des enfants ?
Chef Cyclope : On va en faire un festin, *rire caverneux*
La Princesse : Non, surtout pas, nous les utiliserons comme prévu....
Chef Ogre : Quand allons-passer à l'action ?
La Princesse : J'attends le rapport de mon espion...
Soudain un craquement de plancher se fit entendre derrière Isis, elle eu juste le temps de se réfugier derrière une boite, un soldat qui faisait sa ronde, descendit l'escalier. Quand elle se releva, les 3 comploteurs étaient partis...
Tsss, maudit soldat...se dit-elle en allant se recoucher. Dois-je le prévenir ou pas...
5 minutes après elle s'endormit comme une masse...
Le lendemain matin, alors qu'elle se préparait pour une dure journée, Isis repensa à ce qu'elle avait vu et entendu pendant la nuit.
*Elle se gratta la tête* Mais où était donc le Chef des Squelettes se dit-elle.
Il lui restait encore 2 jours à subir les attaques de la Princesse...
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonjour à tous,

Rien de particulier se passa les 2 derniers jours. Isis fut réveillée aux premières lueurs du 3ème jour pour le voyage du retour. A son arrivée le Chef des Cyclopes l'attendait de pied ferme.
Ça ne va pas être pire que ce que je viens de subir pensa la fillette aux yeux bleus.
A peine avait elle posé le pied à terre que le Chef Cyclopes se précipita sur elle, l'attrapa fermement et la jeta comme un sac dans son carrosse...
Le Shaman Orc se mit en colère : « Allez-y doucement avec cette petite, elle est très spéciale, je vous rappelle que si il lui arrivait quelque chose je vous tiendrai pour responsable et vous le paierez très cher »
Le géant à l'oeil unique grommela quelque chose d'incompréhensible et monta dans le carrosse.
Le voyage dura 2 jours cette fois-ci. A 15 km de la demeure du Cyclope, un Groupes de Gobelins renégats attaqua le convoi. Le Chef Cyclopes en tua une vingtaine en moins de 2 minutes. Quand il n'en resta plus qu'un, Le Cyclope l'attrapa et dit :
Ton Village sera rasé ainsi que les autres aux alentours, dés que j'aurai levé mon armée. Alors pars les prévenir si ils ne veulent pas subir ma colère, personne n'osera s'opposer à moi.
Le pauvre Gobelin s'enfuit à toutes jambes, terrifié par la peur...
Ha ha ha ha, je vais tout brûler et ainsi agrandir mon domaine quand le sort de ce Chaman sera réglé, je deviendrai le Maître Incontesté de ce royaume...ha ha ha.
Isis essaya discrètement de reconnaître les lieux pour pouvoir éventuellement agir.
Plus vite cocher hurla-t-il
A peine arrivé chez lui, le Cyclope se rua dans son quartier général et convoqua ses Généraux.
Je veux que vous rassembliez tous vos hommes et que vous attaquiez les villages au Nord-ouest à 15km d'ici. Brûlez tout et massacrez tout être vivant.
Un des Généraux osa demander : Pourquoi ?
Pourquoi , répéta le géant à l'oeil unique, parce que quelques uns de ces villages ont osé se rebeller contre moi.
Sur ces mots il se retira pour se préparer à la guerre.
Pendant ce temps là, Isis fut conduite dans sa chambre par un serviteur de son hôte. C'était un petit humain à la peau sombre connu sous le nom de Kultar, ce qui lui rappela la promesse qu'elle avait faite à l'esclave du Shaman Orc : venir le délivrer.
Quand elle fut seule dans sa petite chambre – un lit et chaise pour décor pas de fenêtre – Isis se glissa discrètement de sa chambre guettant le moindre bruit et se faufila jusqu'à la porte de la salle où avait lieu la réunion improvisée. Horrifiée en entendant la discution Isis se précipita dans sa chambre pour prendre ses affaires et partir prévenir les villageois de la menace imminente...

Salutations.
ferdur
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonjour à tous,

Grâce à la pleine Lune, Isis se repérât plus facilement. Après 2 heures de course effrénée, elle arriva enfin au village, seul le hululement d'une chouette, brisa le silence de la nuit. Elle se dirigea vers la plus grande hutte - certainement celle du Chef du village- et tambourina à la porte, 1 minute plus tard, un Grand Gobelin vint ouvrir. Isis vit dans ces yeux une lueur de surprise et de frayeur.
- Qui es-tu ? et que viens-tu faire à cette heure de la nuit ? demanda le Grand Gobelin
- Je suis Isis, je viens vous prévenir de l'arrivée imminente du Cyclope et de son armée.
- Quoi ? comment le sais-tu ?
- J'étais son esclave et je me suis enfuie pour vous prévenir, un autre Gobelin a dû aussi vous prévenir - le seul survivant de l'attaque -
- Non, personne...ne m'en a parlé...
- Il faut à tout prix faire évacuer le village et alerter les autres villages aux alentours.
- Ce n'est pas possible où irions nous ?
Alors que les villageois se réveillaient peu à peu, et que la rumeur de l'attaque se répandait comme une trainée de poudre, au loin on entendait déjà des tambours...

Salutations.
ferdur
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonjour à tous,

Le Chef du Village des Gobelins prit la parole :
- Cette petite s'appelle Isis et elle est venue nous prévenir de l'arrivée imminente du Chef Cyclope qui nous terrorise depuis des années, il va donc falloir fuir, prenez le stricte minimum.
- Pour Aller où ? demanda un des habitants
- Je ne sais pas... répondit-il, il se tourna vers Isis.
- Nous irons chez le Chaman Orc, il nous recevra peut-être si je lui dis que j'ai entendu une conspiration d'assassinat en son encontre. Même si il m'a retenu prisonnière et fait massacrer le village où j'ai vécu...
- C'est donc toi...dit une Gobeline dans l'assemblée.
Tous les villageois la saluèrent et se précipitèrent dans leurs huttes et ressortirent avec leurs affaires prêts à partir. Ils se dirigèrent vers la Forteresse du Chaman.
La Gobeline aux yeux bleus concocta rapidement des petits pièges pour ralentir l'avancée de l'armée.
Le voyage dura quatre jours, les rations commençaient à manquer quand la Forteresse apparut à l'horizon, mais l'armée les rattrapait indubitablement...

Salutations.
ferdur
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonjour à tous,


Un Troll qui montait la garde cria :
Arrêtez-vous et identifiez-vous!!!!
Isis s'avança et dit
- Je suis Isis et je demande l'hospitalité au Maître des lieux pour moi et mes compagnons.
Le garde appela ses congénères.
- Une armée nous poursuit pour nous détruire et tuer tous sur son passage, ces pauvres gens - elle désigna du doigt les Gobelins qui l'accompagnaient - ont fuis leur Village sous peine de mort.
Quand le Chaman Orc apparut, le cœur d'Isis s'emballa.
- Ma chère petite, te voilà de retour!!! Mais pourquoi, revenir ici ?
- Par...parce que j'ai entendu que Le chef Cyclope La princesse et Le chef Ogre complotaient pour vous assassiner...elle s'arrêta un instant pour voir la réaction du Chaman mais aucune surprise...
- Ainsi tu es revenue pour me prévenir comme c'est touchant...Je ne m'attendais pas à te voir de si tôt dit-il en souriant.
Surprise Isis cria :
- Vous le saviez et vous m'avez envoyer là-bas pour voir ma réaction ?
- Oui, répondit-il d'un ton sec...Gardes ouvrez les portes et faite en sorte qu'ils soient tous nourris et logés.
L'Orc descendit les marches et invita Isis à le suivre.
Alors...qu'as-tu fait pour déclencher la colère de cette imbécile de Cyclope
- Ce sont des villageois qui ont attaqué la diligence lors notre voyage et Le chef Cyclope a décidé d'éradiquer tout le Village...
- C'est ton grand cœur qui a voulu les sauver et me prévenir du danger, je t'accorderai donc une faveur. Vas te reposer, pendant que je prépare la riposte, l'armée n'arrivera pas avant le levé du jour. Par un tour de magie l'Orc envoya une boule de feu dans le ciel, pour sonner l'alerte. Il se tourna vers Isis qui se dirigeait vers la cantine.
- Sacrée petite tu m'étonneras toujours, comment as-tu fait pour venir plus vite qu'une armée entrainée avec tous c'est moins que rien...pensa-t-il.
Quand Isis entra dans la cantine toutes les têtes se tourna vers elle. Elle se dirigea vers une place libre et commença à manger. Après son repas, elle décida d'aller se reposer même si il y avait une bataille. Soudain, une main l'agrippa et une voix lui demanda :
- Que vas-tu dire au Chaman ? Dit un petit gobelin avec un tissu à la main.
- Je ne sais pas encore... je vais y réfléchir dit-elle en souriant.
Elle ne mit pas longtemps à s'endormir. Elle entendait des gens parler mais cette langue était étrange...puis un visage apparut devant-elle, une femme qui l'a prit dans ses bras et la posa dans un panier, l'étrange femme était verte et parlait la même langue que les autres. La femme sortit alors de ce qui ressemblait à une hutte – des gens courraient dans tout les sens et hurlaient - et courut le panier en main vers un cours d'eau, puis après avoir dit quelque chose d'incompréhensible l'embrassa sur le front et posa le panier sur la rivière...
C'est alors qu'Isis se réveilla en sursaut et hurla :
- MAMAAAAAN.....

Salutations.
ferdur
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonjour à tous,

S’asseyant dans son lit toute suante, Isis avait une larme qui lui coulait le long de la joue. Deux gardes entrèrent en trombe dans la chambre, après avoir entendu des hurlements.
- Ce n'était rien qu'un cauchemar dit-elle en les remerciant.
Elle se leva et se dirigea vers la fenêtre, la nuit était tombée. En bas les gardes s'activaient sous les ordres du Chaman. Elle fit une toilette de chat et descendit dans la cantine. Quelques gardes qui discutaient, s’arrêtèrent à son entrée. Elle pris une assiette et la remplit de fruits et de pain puis trouva une place sur un coin de table où elle commença à manger sous l'œil intrigués des gardes. Quand l'Orc apparut au seuil de la porte, les gardes reprirent leur tour de garde à toute vitesse. Le Chaman vint s'asseoir devant Isis et lui demanda :
- Peux-tu me raconter ce cauchemar ? Je t'ai entendu crier d'en bas
- C'était un cauchemar banal...
- Avec ta vrai Maman ?
- …*soupire*
L'Orc changea de sujet.
- Peux-tu me dire comment as-tu fait pour ralentir l'armée du Chef des cyclopes ?...
- J'ai invoqué les forces de la nature comme on me l'ont appris mes parents adoptifs, que vous avez fait massacrés dit-elle d'un air méchant, c'est-à-dire les golems de boue, les esprits de l'eau et du vent et les arbres.
- Très intéressant, je me doutais bien que tu étais spéciale mais encore une fois tu m'étonnes. L'oracle avait donc raison.
Il est apparut devant moi a dit :
- Chaman!!! Tu es puissant mais un jour une enfant te tueras, elle sera plus puissante que toi, même pour son âge, tu devras la tuer à sa naissance sinon elle changera le cours de l'histoire et ton rêve de domination disparaîtra...
- Ta mère n'a pas révélé le lieu de ta cachette même après des semaines de tortures reprit l'Orc et pendant toutes ces années je t'ai cherché, jusqu'au jour où une rumeur de Gobeline adoptée par des villageois m'a redonné espoir.
Alors que le jour se levait, des bruits de batailles retentirent dehors, l'armée du Cyclope était au pied de la Forteresse...
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonsoir à tous,

Le Cyclope avait réquisitionné quelques Géants qui commençaient à détruire les murs de la Forteresse à grand coup de marteau. Les Ogres faisaient avancé les Chimériens qui trainaient des chariots dans lesquels il y avait d'énormes pierres destinées à être envoyées avec des catapultes. Les Orcs eux poussaient un gigantesque bélier en direction de la porte, tandis que les Gobelins tiraient des flèches enflammées.

Le Chaman Orc et la petite Gobeline se dirigèrent vers la bataille. Le Chaman demanda à Isis d'invoquer les esprits pour les aider à combattre les assaillants. Elle commença à faire une incantation....le vent souffla doucement puis devint plus fort au fil des minutes jusqu'à atteindre un cyclone qui repoussa momentanément les Géants. Isis commença à fatiguer et le vent diminua.
- Je ne peux pas le faire longtemps je ne suis pas assez puissante.
- Repose toi un peu je prends la relève
Le Chaman lança un ordre et une volée de flèches enflammées illumina le ciel, un des Géants recula les habits en feu et s'écroula écrasant les malheureux restaient en dessous. Le bruit du bélier contre la porte résonnait dans toute la forteresse. Les Cyclopes fouettaient les Orcs pour augmenter la cadence. Le Chaman réitéra son ordre et envoya une boule d'énergie dans une des catapultes qui explosa à l'impact et qui projeta tous les gobelins aux alentours parterre. La rage des Orcs redoubla et la porte finie par céder....

Les assaillants prirent le dessus rapidement, les gardes qui tentaient de résister, se faisaient projeter comme de simples morceaux de bois...
Le Chef Cyclope dans sa scintillante armure hurla :
- Alors Chaman...je te croyais plus puissant, toi le dernier de ta Tribu...
- Tu n'as encore rien vu... répondit le Chaman sans sourciller.
Le Chaman Orc attendit que tous ses ennemis aient franchis la porte pour lever son bâton, c'est alors que 4 Gobelins baissèrent un levier, qui fit apparaître 4 piliers aux 4 coins de la Forteresse, et ainsi faire apparaître un champs de force.
- Voilà une petite partie de mes pouvoirs...Cyclope et tu vas regretter d'avoir anéanti ma Tribu...
Alors que le Chaman Orc croyait avoir enfermé le Cyclope, le champs de force disparut et une armée innombrable apparut aux portes de la Forteresse.
- Et oui, tu n'es pas la seule à pouvoir invoquer les esprits ma petite dit le Cyclope en regardant Isis.
Le Cyclope s'approcha du Chaman prit son bâton et le brisa en deux.
- Tu n'en auras plus besoin misérable insecte...enfermez-les aux cachots jusqu'à la cérémonie...Ah ah ah ah ah
Un mois passa, avec deux repas par jour pour le Chaman et Isis, pour qu'ils gardent leur pleine puissance pour la transférer au Chef des Cyclopes. Bien entendu le bon cœur d'Isis la fit partager son repas avec ceux qui n'en avaient pas, surtout les enfants...

Salutations.
ferdur
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur
ferdur
Messages : 434
Inscription : 14 févr. 2008, 15:32
Localisation : Lépinoy - Pas-de-Calais

Re: A la recherche D'Eowyn et d'Eomer

Message par ferdur »

Bonjour à tous,

Quand les gardes emmenèrent l’Orc, un enfant s’approcha d’Isis et lui tendit une sphère bleue translucide avec des petits éclairs à l’intérieur.

- Qu’est-ce que c’est ? demanda la fillette
- C’est une essence de foudre lui répondit l’enfant, c’est un vieux Kultar qui me l’a remise avant de mourir. Il m’a dit que tu saurais l’utiliser.
- Eh bien merci. Dit Isis tristement, elle pensa à la promesse qu'elle avait faite au vieux Kultar...
Quand elle posa les deux mains sur la sphere, elle diminua jusqu'à ce que ses deux paumes se touchent et un courant électrique parcourut son corps. Isis fit apparaître dans la paume droite un mini cyclone et dans celle de gauche un nuage qui faisait des éclairs.

- Tu as acquis un grand pouvoir, celui de nous débarrasser de l'armée du Chef Cyclope et du Chaman dans le même temps. dit le Chef Gobelin en s'approchant.

Soudain des bruits de pas dans le couloir, chacun reprit sa place.
- Toi la petite viens ici dit un des gardes en désignant la petite Gobeline.
Isis s'avança.

La pleine lune éclairait faiblement la Forteresse, mais on pouvait voir distinctement le Chef Cyclope devant le Chaman agenouillé et attaché. Le garde poussa Isis pour qu'elle monte sur l'estrade.
- C'est l'heure de votre mort, vous avez résisté mais c'était inutile ah ah ah ah
Le Chef Cyclope posa la paume de la main sur le front du Chaman, l'orc se contorsionna dans tous les sens comme électrocuté. Au fur et à mesure des minutes, le géant à l'oeil unique devenait de plus en plus puissant, si bien que son armure éclata en mille morceaux...Quand ce fût terminé, le Chaman s'écroula évnouie. Lorsque le Chef Cyclope s'approcha de la fillette, une force l'envoya hors de l'estrade. Un Squelette apparût – C'était le Chef des Morts-vivants – ainsi qu'une horde de mort-vivants qui déferla dans la forteresse sortant de nul part, il s'adressa à Isis dans un claquement de mâchoires qu'elle comprit immédiatement sans savoir comment.
- Tu es courageuse petite et ton destin n'est pas de mourir ici, tu dois chercher une Haute-Elfe que tu as déjà rencontré elle s'appelle...Une masse s'abattit sur le Mort-vivant avant qu'il ait put finir sa phrase.
C'est alors qu'Isis se leva ses yeux devinrent translucides, le ciel s'obscurcit et des trombes d'eau s'abattirent sur la Forteresse. Des éclairs zébraient le ciel et le vent se leva. Les squelettes continuaient à se battre tuant l'armée du Chef Cyclope, les morts se relevaient et grossissaient l'armée squelettes. La foudre couvrait les cris de terreur des soldats...


Salutations.
ferdur
Les chiens ont des maitres, les chats ont des serviteurs.
Membre de la Gilde du \V/illage.
Tenancière de la Boutique "Chez Biloute"
http://sort62.skyrock.com

Répondre