Nous sommes actuellement le 15 Nov 2018, 18:53

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Recherches autour de la gelée mystique
MessagePublié: 16 Mars 2013, 00:27 
Jour 29 ullitavar fingelien 388 01:52
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit(e) le : 21 Jan 2012, 23:25
Message(s) : 1348
Mira - Temple de Zork'len

Mira a appelé les aventuriers à la retrouver afin de partager les informations qu’elle possédait sur la gelée mystique, qu’elle étudiait, mais aussi des informations de la part d’Adonis. Nous nous sommes rendu au temple de Zork’len où celle-ci nous attendait.

La gelée est donc une substance extrêmement instable, qui, si elle est chauffée ou refroidie, par exemple retrouve son état d’origine au bout de quelques secondes. Il était donc nécessaire de trouver une matière permettant de stabiliser cette gelée afin de la transformer en un puissant liant une fois qu’elle est chauffée.
Mira nous a signalé que c’était là, selon elle, la propriété du chaudron. Un ustensile fabriqué dans une matière permettant de stabiliser le minéral. Un tel chaudron apparaissait donc comme indispensable et il fallait soit le retrouver, soit, la solution visiblement privilégiée par Adonis, en chercher un équivalent.

L'apothicaire nous a alors fait part de son incapacité à nous en dire plus, étant plutôt potions mais n’y connaissant rien en matière d’ustensiles nécessaires à leur confection. Elle nous souligna par ailleurs qu’en Seridia les connaissances sur les potions étaient plus que limitées, qu’il valait mieux se renseigner auprès d’Irilionnais… Malheureusement Kial ne semble pas avoir pris la peine de s’entourer d’une suite de savants en quittant Irilion nous ne pouvions donc trouver de Galdur spécialisé dans ce domaine en Seridia.

Cheven - Port de Starenlith

Nous nous sommes tout d’abord mis à la recherche d’un natif ayant bien connu Tyrnim avant qu’elle ne soit détruite, cela aurait ainsi pu éviter un voyage en Irilion et rester une affaire Seridienne. C’est donc devant Cheven que nous nous sommes rassemblés afin de savoir quel natif avait pu voir Tyrnim encore debout de son vivant.

Une de nos idées était Tin Lath, qui bien qu’étant un des préféré d’Elavro (qui vécut à Tyrnim) est en fait arrivé peu après la destruction de ce territoire. Le bleu aurait pu nous fournir quelques informations obtenues d’Elavro, mais il s’avère que la mère de Cheven, Lasud, connait bien Tyrnim et c’est donc auprès d’elle que nous nous sommes rendus.

Lasud - Taverne de Trepont

Nous nous sommes donc dirigés vers la taverne du nain joyeux où se trouvait Lasud comme à son habitude.
Le chaudron se situait donc dans le temple sis à l’ouest de Tyrnim, le premier qui fut pillé, c’est en celui-là qu’était formés les Choisis.

Les Choisis étaient ceux que les sages de la cité (donc Elavro et Orasul) choisissaient parmi les Hommes Bleus et les Elfes pour faire partie de la communauté de Tyrnim (tournée vers la connaissance et les recherches magiques – s’ils faisaient de telles recherches Lasud nous a aussi dit que la communauté n’avait en soit pas d’objectifs précis, c’est ce qui aurait fait sa réussite, de tout remettre en question tout le temps, de considérer que rien n’était vrai et tout possible) après dix fingéliens d’épreuves et de formations sans fin, selon Lasud. L’elfe nous a expliqué que, cela correspondait à peu près ce qui se fait aujourd'hui dans le Temple du Bois, mais bien moins intense, et moins riche d'expériences.
Lasud était une des Choisies en formation à l’époque du carnage (soit au fingelien 289) et, malgré l’interdiction elle quittait souvent le temple pour voir sa fille et son compagnon qui ne faisaient pas partie des élus de Tyrnim.

Le jour où Tyrnim et Zork’len furent détruites, Lasud avait donc quitté le Temple car elle s’inquiétait pour sa famille, venant d’apprendre la destruction de Naralik. C’est ce qui l’a sauvée, lorsqu’elle est revenue à Tyrnim le Temple venait d’être pillé et elle à faire demi-tour afin d’alerter l’armée de Pierre Blanche. Le temps que les militaires arrivent (aucune protection n’étant accordée aux résidants du territoire à leur demande) tous les habitants s’étaient fait massacrer.

Il semblait plus que délicat d’aller chercher le chaudron auprès de pirates ; suivant l’idée de certains présents nous nous sommes donc dirigé en Irilion, voir la sinane Helia à Zirak Imbar.

Helia - Zirak-Imbar

Helia ne fut pas d’un grand secours, en effet elle n’est pas apothicaire mais uniquement commerçante. La fabrication de potions n’est pas le domaine des sinans de Zirak mais de la Famille Iriss, qui sont nombreux à connaitre les plantes et à posséder les connaissances d’Arius.
Helia nous affirmant que l’université d’Arius ne contenait pas que des connaissances sur la magie nous nous sommes donc rendus sur place.

Talnyen - Université d'Arius

Malgré qu’elle soit perturbée par la présence d’hommes bleus et d’un kultar (ce que l’on comprend aisément) Talnyen a accepté de nous rendre le service pour lequel nous étions venus en étudiant la gelée mystique.

Il fallut bien entendu lui en dire plus sur le but de notre recherche et apprenant que la gelée était un composant pour des armures elle fut particulièrement étonnée de voir qu’une matière organique était utilisée dans une telle fabrication.

La gelée mystique, selon la sinane, semble vibrer, respirer, vivre ; et une manipulation trop brutale pourrait éteindre cette étincelle de vie, la chauffer en dehors d’un récipient fait d’une matère organique particulière ruinerait tous ses effets.

L’Irilionaise a très rapidement su ce qui rendait difficile la manipulation de cette matière difficile et quel outil utiliser pour la travailler. Bien entendu elle demanda un payement en contrepartie, ne voulant pas laisser un secret d’Irilion aux mains de personnes dont au final elle ne connaissait pas les intentions, l’armure possible à créer grâce à cette gelée pouvant être un avantage miliaire des Séridiens sur les Irilionais.

La sinane nous proposa soit :

- De faire égalité et lui dire tous ce que nous connaitrions de l’armure quand nous l’aurions domptée.
- De faire partir Kial de Séridia, au nom de la sécurité d’Irilion.

Le groupe d’aventuriers présent s’est réuni afin de parler de ces choix au calme ; pour la majorité il semblait apparaitre que la deuxième solution était inenvisageable (ce même en sachant qu’une fois en possession des connaissances sur l’armure, Herm aurait pu venir chercher Kial lui-même par la force).

La première proposition emportait le plus de voix, mais il était difficile d’ainsi laisser un tel secret de Séridia aux mains des Irilionais, même en sachant que pour posséder de telles armures il leur aurait fallu venir sur notre Ile. Cette option mettait en danger Seridia d’une façon ou d’une autre.

En retournant devant Talnyen il a donc été demandé un délai de réflexion. Talnyen nous accorda donc 4 jours, certains représentants pensèrent alors à aller interroger un galdur apothicaire, ce que nous trouvâmes en Kial Kraw.

Un galdur - Kial Kraw

Le galdur s’engagea à donner la réponse dans tous les cas, mais nous fit une demande, espérant que l’honneur des présents ferait que son service lui serait rendu tôt ou tard. Il annonca qu’il aimait les vrais combats équitables et la revanche, il demanda donc que soit remises à Kial le même nombre d’arme que ce qu’Herm avait reçu de la part des nains, et que les présents oublie qui l’avait demandé. Nains et Eldorians ont notamment eu l’air de se dire rapidement que ce service pourrait être rendu... Si tel est le cas espérons que cela n'entraine pas une guerre entre Irilionais...

Le galdur nous annonca donc qu’il connaissait un des récipients permettant de manipuler la gelée mystique, même s’il faudrait sans nul doute un accord aux Séridiens pour l’utiliser fréquemment. Ce récipient organique se trouve donc en Irissadith dans un Temple situé au sud-ouest de la région.

Le galdur nous rappela donc que la gelée mystique pourrait aller dans ce chaudron organique, qu’elle resterait vivante et qu’elle deviendrait ce que nous voulions. Il nous dit que le plus important était accompli, nous connaissions le lieu, et nous dit qu’il espérait que notre honneur se rappellerait de son service.

_________________
Valfreyja

Image
Image

Ne crois pas que la Mort attende avec malignité,
Elle n'est qu'un chaînon dans le plan de la Nature


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum

Recherche de:
Aller vers :  
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par Maël Soucaze et Elglobo © phpBB.fr