Forums des Landes Eternelles
http://landes-eternelles.com/phpBB/

L'eldorian à la peau verte
http://landes-eternelles.com/phpBB/viewtopic.php?f=111&t=30374
Page 1 sur 1

Auteur:  Llariarith [ 15 Fév 2017, 09:49 ]
Sujet du message:  L'eldorian à la peau verte

Il était une fois, du temps où Sinos et Eldos se disputaient l'or du Trépont, du temps où Denetos trouvait le grimoire qui ferait des sinans le peuple puissant qu'ils sont désormais, une eldoriane plus niaise que les autres.

Elle était fort aimable et n'aurait pas fait de mal à une mouche, ni même à un voleur la dévalisant sans vergogne ni discrétion. Sa naïveté n'avait aucune limite, même les eldorians en parlant d'elle disaient d'un ton consterné "elle est brave..."

Ce n'est pas vraiment son histoire que nous allons conter, mais elle y participe, à sa façon.

Un jour qu'elle marchait dans les bois, bravant loups et ours sans raison aucune puisqu'elle ne connaissait pas les simples et se révélait incapable de chasser. Elle avait bien ramassé quelques baies et champignons une fois mais le houx et les amanites ne se mangent pas et elle avait failli empoisonner ses camarades. Elle bravait donc les dangers de la forêt sans même réaliser leur existence, est-ce du courage quand on ignore tout du risque encouru, ou plus simplement de l'inconscience ?

Elle gambadait, yeux mi clos, appréciant la chaleur du soleil à travers les frondaisons, le parfum profond et entêtant de la sève et se heurta à un tronc d'arbre, un peu moins dur qu'elle ne s'y serait attendu. Un peu plus vert aussi. Et pourvu, c'était étonnant, d'une bouche,d'un nez, d'une paire d'yeux et d'une immense branche ressemblant fortement à un gourdin.

L'étourdi innocent s'excusa promptement, remarqua que l'arbre avait un pagne et s'évanouit sous l'effet d'un coup bien placé sur le haut du crâne. Il se réveilla dans une grotte, attaché à un rocher et constata quand la pièce cessa de tourner, que l'arbre était un gobelin.

Au fil des jours qui suivirent elle constata qu'il était solitaire, fait rare chez les gobelins qui tendent, comme les loups à vivre en meute que l'on nomme des hordes. Il ne l'avait pas encore attaquée, la nourrissant généreusement. D'autres y auraient vu là un signe d'intelligence toute verdâtre, le monstre tentant d'engraisser une proie peu récalcitrante et bien trop fine à son gout, mais elle y vit la preuve qu'il était aimable et tendre et elle en tomba amoureuse.

Les sinans le savent bien, si vous gardez quelqu'un en captivité ce sentiment de dépendance peut devenir semblable au sentiment amoureux, nous ignorions, cela dit, que cela pouvait s'appliquer à un monstre verdâtre.

Je vous ferais grâce des détails, mais lorsque le gobelin ne revint pas d'une de ses chasses, surement tué par un ours un peu plus expérimenté que les autres, la jeune femme parvint à s'enfuir et par un miracle que nul ne s'explique, encore aujourd'hui revint au village le ventre bien arrondi, non pas par la bonne chère mais par un petit être qui verrait bientôt le jour.

Page 1 sur 1 Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/